•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : pas facile de se protéger dans les tours d'habitation

Chargement de l’image

Katherine Anthony dit que des ascenseurs sont souvent en panne dans son condominium.

Photo : CBC/Jon Castell

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2020 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Des Torontois qui habitent dans des condominiums et des immeubles affirment qu'il est devenu « risqué » de sortir de leur appartement à cause de la pandémie de COVID-19 et des bris fréquents d'ascenseurs.

Katherine Anthony raconte que les locataires de sa tour d'habitation au centre-ville sont invités à prendre l'ascenseur seulement trois à la fois, pour pratiquer la distanciation sociale.

Ça peut vouloir dire un long temps d'attente, toutefois, parce qu'il y a souvent des pannes d'ascenseurs dans son condominium, dit-elle. Son unité est au 45e étage.

Mike Ford indique qu'au moins un des trois ascenseurs de son immeuble de 30 étages du quartier Liberty Village est en panne depuis le début mars.

Dans sa tour aussi, les résidents sont invités à se limiter à trois personnes par ascenseur.

Je m'inquiète pour les aînés et les personnes immunodéprimées qui ne peuvent pas prendre les escaliers, dit-il.

La gestionnaire de l'immeuble, Christine Miljak, précise que l'un des trois ascenseurs est réservé actuellement aux urgences et aux déménagements, mais qu'il devrait être disponible pour tous les résidents à partir de la semaine du 11 mai.

La résidente Amie Krasnozon raconte, elle, que ça lui prend parfois plus de 30 minutes dans sa tour pour descendre de son appartement au 25e étage, à cause du manque d'ascenseurs en service. Que se passerait-il s'il y avait une urgence? demande-t-elle.

Le maire John Tory admet qu'il s'agit d'un défi, qui précède la pandémie. Il souligne qu'il y a un nombre limité de réparateurs d'ascenseurs à Toronto, mais promet de se pencher à nouveau sur la question.

Notre dossier : La COVID-19 en Ontario
Avec les informations de CBC News

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !