•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : l'Ontario promet plus de tests de dépistage dans les foyers pour aînés

Un travailleur portant une tunique et un masque protecteurs transporte un cadavre sur une civière.

Les foyers pour aînés y compris Eatonville à Toronto ont été frappés durement par la pandémie.

Photo : La Presse canadienne / Nathan Denette

Radio-Canada

La santé publique en Ontario promet de bientôt offrir des tests de dépistage du coronavirus à tous les résidents et employés des centres de soins de longue durée, pas seulement ceux qui ont des symptômes ou qui ont été en contact étroit avec un malade.

L'hygiéniste adjointe de la province, la Dre Barbara Yaffe, indique que tous les bénéficiaires de 21 foyers pour aînés ont déjà été testés.

La Dre Yaffe n'a pas donné d'échéancier pour les autres foyers.

Actuellement, plus de 120 centres de soins de longue durée font face à une éclosion de COVID-19.

Les autorités espèrent que le dépistage élargi de la maladie leur donnera une meilleure idée de la prévalence du coronavirus et du rôle joué par les porteurs asymptomatiques dans sa propagation.

Nous savons maintenant que la COVID-19 se manifeste de différentes façons, particulièrement chez les aînés, note la Dre Yaffe.

Nombre de foyers ontariens ont recensé de multiples décès liés au coronavirus au cours des dernières semaines. Selon le dernier décompte de la santé publique, plus de 360 bénéficiaires en sont morts.

Pour l'instant, la province maintient ses mesures de confinement et de distanciation sociale, même si les autorités croient que le sommet de la courbe a été atteint en Ontario. La santé publique cite entre autres le besoin de continuer à limiter la transmission communautaire du coronavirus pour éviter sa propagation jusque dans les foyers.

Notre dossier : La COVID-19 en Ontario

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !