•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Santé publique Ottawa hésite à déclarer que la ville a atteint son pic épidémique

Ottawa a 54 nouveaux cas confirmés de COVID-19 lundi.

Trois travailleuses de la santé portant des masques regardent un écran d'ordinateur.

Des travailleuses de la santé à un centre de dépistage de la COVID-19 à Ottawa (archives).

Photo : La Presse canadienne / Justin Tang

La médecin-chef de Santé publique Ottawa (SPO) a hésité, lundi, à déclarer que la capitale nationale avait atteint un pic épidémique, puisque la courbe des nouveaux cas est toujours sur une pente ascendante.

Nous n'avons pas encore beaucoup de preuves que nous sommes dans un pic à Ottawa, parce que le nombre de cas continue d'augmenter, a expliqué la Dre Vera Etches, répondant aux questions des journalistes lors d'un point de presse de la Ville.

SPO a fait état lundi de 54 nouveaux cas confirmés de COVID-19, ce qui porte le bilan à 857 dans la capitale nationale. On déplore aussi la mort de 2 autres personnes de la COVID-19 à Ottawa, soit 25 depuis le début de la pandémie.

Âge médian des patients : 51 ans

La Dre Etches a toutefois précisé que les hospitalisations de patients atteints de la COVID-19 étaient stables, tout comme le nombre d'admissions de patients aux soins intensifs — ce qui, selon elle, reflète les données de la toute la province de l'Ontario.

Au total, 12 % des cas ont été hospitalisés, dont 4 % en soins intensifs. L'âge médian des patients est de 51 ans. On dénombre 19 éclosions dans les établissements que gère SPO.

La Dre Etches a précisé qu'environ 800 tests quotidiens de dépistage de la COVID-19 sont faits actuellement dans milieux vulnérables, comme les foyers pour personnes âgées, et que ce chiffre pourrait augmenter dans les prochaines semaines.

Notre dossier COVID-19 : ce qu'il faut savoir

Plus de 600 nouveaux cas en Ontario lundi

En Ontario, la vague de nouveaux cas de COVID-19 dans la communauté a atteint un sommet plus tôt que prévu, selon les nouvelles modélisations présentées lundi.

Les experts de santé publique estiment que la province va se rapprocher du scénario « sud-coréen », le plus optimiste, si les mesures d’urgence restent en vigueur. Toutefois, la tendance dans les foyers de soins de longue durée inquiète.

Dans son bilan officiel de lundi matin, la province recense 11 184 cas de COVID-19 depuis le début de la crise, une hausse de 606 nouveaux cas, ou 5,7 %. La province dénombre 584 décès, mais des données plus récentes compilées par CBC font état de 613 morts.

Plus de 5500 personnes infectées dans la province depuis le début de la pandémie sont maintenant considérées comme guéries. Par ailleurs, le gouvernement ontarien n'a pas donné d'échéancier pour l'instant quant au déconfinement.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !