•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des tablettes électroniques pour des personnes âgées isolées en Outaouais

Une femme âgée manie une tablette.

Le CISSS de l'Outouais déjà mis la main sur 142 tablettes qui iront en priorité aux personnes dans les CHSLD (archives).

Photo : iStock

Radio-Canada

Les personnes les plus durement touchées par l’isolement en Outaouais ont commencé à recevoir des tablettes électroniques afin de communiquer avec leur famille, grâce à une initiative pilotée par le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) et à laquelle participe la Fondation Santé Gatineau.

Le CISSS nous a contactés mardi dernier avec le besoin de trouver davantage de tablettes, a relaté le directeur général de la fondation, Jean Pigeon. En quelques jours, les efforts des deux entités ont permis de récolter 142 tablettes, selon M. Pigeon.

Pour le moment, les tablettes seront distribuées en priorité aux personnes en centre d’hébergement et de soins de longue durée (CHSLD), mais le bassin de récipiendaires pourrait être élargi pour inclure par exemple les jeunes hébergés dans les centres jeunesse de la région.

Mais ce n’est pas n’importe quel appareil qui peut faire l’affaire dans les circonstances actuelles. On a travaillé très fort, parce que ce n’est pas tous les établissements qui sont dotés du wi-fi. On recherche des tablettes avec la technologie 3G qu’on peut utiliser partout, a-t-il souligné.

Déjà, ç’a porté fruit cette semaine avec un don important d’un partenaire à nous, Telus. Ils nous ont envoyé rapidement 30 tablettes avec le forfait 3G inclus pour les prochains mois, a indiqué M. Pigeon, qui souhaite par ailleurs acquérir une cinquantaine d’appareils supplémentaires.

La Fondation Santé Gatineau mise également sur les dons en argent du public pour acheter de nouvelles tablettes à distribuer. Ces fonds, qui totalisent environ 250 000 $ depuis le début de la pandémie, servent aussi à soutenir d’autres initiatives de l’organisme, comme la distribution gratuite de cafés aux employés des hôpitaux de la région.

M. Pigeon a également expliqué que la fondation va lancer dès la semaine prochaine un dépanneur ambulant qui pourra livrer de façon sécuritaire des gâteries que la famille des résidents des CHSLD irait normalement leur porter, comme du chocolat ou des croustilles.

Avec les informations de Yasmine Mehdi

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !