•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'Ontario franchit le cap des 10 000 cas de COVID-19

Une membre du personnel médical vêtue d'une jaquette et d'un masque lit un document devant une voiture à un centre de dépistage du coronavirus au volant.

Les professionnels de la santé prêtent main forte pour lutter contre la COVID-19.

Photo : La Presse canadienne / Jonathan Hayward

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2020 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La province a confirmé 485 nouveaux cas de coronavirus samedi pour un total de 10 010 cas depuis le début de l'épidémie.

Il s'agit d'une hausse d'un peu plus de 5 % par rapport au bilan de la veille.

Le nombre de décès a également augmenté dans la province. Dans son bilan quotidien, la santé publique fait état de 514 morts, soit 36 de plus que la veille. L'analyse de CBC/Radio-Canada, elle, en dénombre 554.

Depuis lundi, ce bilan a plus que doublé.

D'un autre côté, près de la moitié (48,7 %) des personnes ayant contracté le virus sont désormais guéries.

Le nombre de tests de dépistage effectués en 24 heures a atteint un nouveau sommet avec 9462 écouvillons utilisés à travers la province.

Le nombre d'éclosions dans des foyers de soins de longue durée est maintenant de 108.

Plus de 1000 professionnels des soins de santé ont été déclarés positifs. Parmi eux, 637 sont membres du personnel des établissements de soins de longue durée.

Les données d'aujourd'hui sont probablement incomplètes. Selon le ministère de la Santé, des problèmes techniques bloquent les données de Santé publique Toronto. La ministre de la Santé, Christine Elliott, a affirmé en point de presse que les équipes techniques s'affairaient à régler le problème, sans offrir plus de détails.

Toronto, épicentre de la COVID-19

Les établissements de santé de Toronto paient un lourd tribut pendant la pandémie.

Au moins 45 éclosions ont été déclarées dans des foyers de soins de longue durée de la Ville ainsi que dans 14 maisons de retraite. 13 hôpitaux et neuf refuges pour sans-abri sont également touchés par des éclosions.

Plus de 100 décès ont été signalés, principalement dans des établissements de soins de longue durée de Toronto, et plus de 1000 cas, dont 929 ont été confirmés dans des établissements de soins de santé.

La situation de Toronto a déjà un impact sur toute la province, estime Dr David Fisman, épidémiologiste.

« Dans la modélisation mathématique, nous parlons de cet endroit comme ayant beaucoup de gravité. C'est comme Jupiter; il impacte tout ce qui tourne autour de lui. »

— Une citation de  David Fisman, épidémiologiste à l'école de santé publique Dalla Lana de l'Université de Toronto
Notre dossier : La COVID-19 en Ontario

108 foyers de soins de longue durée affectés

Depuis samedi, 1322 cas de COVID-19 ont été signalés parmi les résidents des établissements de soins de longue durée et 637 parmi le personnel.

Le nombre personnes testées dans les établissements de soins de longue durée a beaucoup augmenté dernièrement.

On compte maintenant 108 foyers de soins de longue durée en Ontario qui signalent des éclosions de COVID-19, ce qui représente environ un établissement sur six à l'échelle de la province.

Trois foyers de soins de longue durée en Ontario ont déclaré plus de 20 décès chacun:

  • Pinecrest, à Bobcaygeon : 29 décès;
  • Eatonville, à Toronto : 31 décès;
  • Seven Oaks, à Toronto : 22 décès.

Avec les informations de CBC News

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !