•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Ottawa allonge 4 milliards de plus pour soutenir l'économie

Le premier ministre Justin Trudeau annonce en outre que 125 militaires ayant une formation médicale iront prêter main-forte dans les CHSLD du Québec.

Un contenu vidéo est disponible pour cet article
Le premier ministre, devant sa résidence.

Le reportage de Philippe-Vincent Foisy.

Photo : La Presse canadienne / Sean Kilpatrick

De nouveaux investissements totalisant plus de 4 milliards de dollars ont été annoncés vendredi par le premier ministre canadien Justin Trudeau. Les travailleurs du secteur pétrolier et les artistes en seront les principaux bénéficiaires.

Le plus important investissement, estimé à 1,7 milliard de dollars, est destiné à une opération de nettoyage des puits de pétrole orphelins ou inactifs qui se trouvent en Alberta, en Saskatchewan et en Colombie-Britannique.

Le but, c’est de créer des emplois pour les travailleurs du secteur énergétique, éviter que les entreprises fassent faillite et appuyer nos cibles en matière d’environnement, a expliqué M. Trudeau.

Ces puits, qui ne sont plus utilisés, peuvent présenter des risques non seulement pour notre environnement, mais pour notre santé, a-t-il ajouté.

En les nettoyant, on va créer des emplois pour les travailleurs. On va aussi aider les gens qui ont ces puits désuets sur leur terrain depuis des années, mais qui n’arrivent pas à s’en débarrasser.

Justin Trudeau, premier ministre du Canada

Selon le premier ministre, cet investissement devrait aider à maintenir 5200 emplois en Alberta.

M. Trudeau a aussi annoncé :

  • la création d'un fonds de 750 millions de dollars pour réduire des émissions de méthane, aussi destiné à créer et maintenir des emplois; 10 % de cette somme, versée sous forme de prêts, ira aux installations extracôtières de Terre-Neuve-et-Labrador;
  • un investissement de 962 millions dans les agences de développement régional et le Réseau de développement des collectivités pour aider des entreprises qui ne peuvent profiter du programme de subventions salariales ni obtenir un prêt avec un compte d'urgence pour les PME;
  • un investissement de 500 millions à Patrimoine canadien, qui doit permettre d'offrir à la fois un « soutien salarial » à des artistes, des créateurs et des sportifs, ainsi que du financement pour des organisations ayant des problèmes de liquidités;
  • un investissement de 270 millions dans le programme de démarrage d'entreprises Futurpreneur et le Programme d'aide pour la recherche industrielle, afin d'aider les innovateurs et d'autres entreprises en démarrage.
Une femme masquée tient une pancarte devant elle en traversant une rue près d'un hôpital.

« Soyez forts et très courageux », peut-on lire sur cette pancarte que tient une femme devant le Toronto General Hospital.

Photo : Reuters / Carlos Osorio

10 000 emplois préservés, selon le gouvernement

M. Trudeau a avancé que les nouvelles initiatives pour nettoyer les puits de pétrole et réduire les émissions de méthane permettront de maintenir environ 10 000 emplois.

Cette crise de santé publique ne doit pas nous empêcher d’agir pour contrer la crise climatique en même temps, a-t-il fait valoir.

En ce moment, les entreprises du secteur de l’énergie ont des problèmes de liquidité, ce qui veut dire qu’elles n’ont pas les fonds nécessaires pour investir dans des technologies qui aident à réduire les émissions ou à réparer les fuites de méthane.

Justin Trudeau, premier ministre du Canada

Le gouvernement continue aussi de travailler avec la Banque de développement du Canada (BDC) et Exportation et développement Canada (EDC) pour renforcer le soutien au crédit pour les entreprises du secteur énergétique de taille moyenne qui sont particulièrement à risque.

Le premier ministre albertain Jason Kenney a salué l'initiative de nettoyage des vieux puits de pétrole dans une série de tweets, en affirmant qu'il est crucial que des milliers de personnes du secteur pétrolier retournent au travail. Il juge aussi encourageante la démarche en cours avec la BDC et EDC.

L'argent versé à Patrimoine canadien permettra notamment de financer des organisations à but non lucratif, des organisations sportives nationales, des centres de sport, des médias, des éditeurs, ainsi que des compagnies des domaines télévisuel et musical, a pour sa part précisé le ministre responsable, Steven Guilbeault.

Ce sont des industries qui [...] ne peuvent souvent pas toucher l’aide qu’on a annoncée jusqu’à maintenant parce que les modèles de revenus sont différents ou les entreprises n’opèrent pas de la même façon.

Jusin Trudeau, premier ministre du Canada, au sujet des fonds alloués à Patrimoine canadien

Le ministre Guilbeault a aussi profité de l'occasion pour annoncer que la prochaine fête du Canada, le 1er juillet 2020, se déroulera de façon virtuelle.

La ministre du Développement économique, Mélanie Joly, a pour sa part souligné que le budget des agences de développement régional du pays se trouve pratiquement doublé par le nouvel investissement du gouvernement.

Un journaliste regarde un écran de télévision où apparaît Bill Morneau.

Bill Morneau et d'autres ministres ont participé à la conférence de presse qui suit celle du premier ministre Trudeau par vidéoconférence. Le ministre a expliqué que les annonces d'aujourd'hui visaient à créer des emplois et à offrir de l'aide à des organisations qui ne sont pas soutenues par les précédents programmes d'urgence du gouvernement.

Photo : La Presse canadienne / Adrian Wyld

Des militaires en renfort au Québec

Le premier ministre Trudeau a aussi annoncé que 125 militaires ayant une formation médicale iront prêter main-forte aux CHSLD du Québec. Il s'agit d’infirmiers, de techniciens médicaux et de personnel de soutien, qui commenceront à arriver samedi.

Ils aideront les médecins et les infirmiers locaux en assurant la gestion des patients civils, y compris les soins médicaux dans les établissements de soins de longue durée (ESLD), en appuyant la coordination des besoins en matière de soins infirmiers et de logistique et en distribuant aux employés des ESLD l’équipement de protection individuelle essentiel fourni par le gouvernement fédéral ou provincial, a précisé la Défense nationale.

On continue de travailler avec le gouvernement du Québec pour trouver d’autres façons de les appuyer [les CHSLD], y compris avec la Croix-Rouge et les bénévoles spécialisés inscrits auprès de Santé Canada, a aussi dit Justin Trudeau.

Le premier ministre québécois François Legault a rapidement remercié sur Twitter son homologue fédéral pour avoir répondu à notre appel pour faire face à la situation critique vécue dans certains CHSLD.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !