•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Un contenu vidéo est disponible pour cet article
La biologiste Catherine Girard étudie les glaciers.

La biologiste Catherine Girard étudie les glaciers.

Photo : Radio-Canada

Maxime Corneau

La fonte des glaciers rejette dans l’environnement des microorganismes qui étaient coincés dans la glace depuis des siècles.

La chercheuse et microbiologiste Catherine Girard tente de comprendre comment ces organismes anciens pourraient influencer les écosystèmes nordiques et l’humain. Ses recherches se déroulent sur le glacier de Thores, sur l'île d’Ellesmere.

L’un des événements les plus célèbres dans ce domaine s’est déroulé en 2016 en Russie. La fonte du pergélisol avait fait ressurgir des spores d’anthrax qui avaient infecté une vingtaine de personnes et tué quelques dizaines de rennes.

Carbone parle d'environnement autrement pour répondre aux préoccupations citoyennes. De la vulgarisation scientifique aux enjeux qui touchent le quotidien des Canadiens, les vidéos de Carbone explorent une diversité de problématiques et de défis pour faire des choix plus éclairés.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !