•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Sherbrooke lance une consultation par écrit pour le projet de logement sur Galt Ouest

Image de la façade du nouveau projet de l’OMH rue Galt Ouest qui comprendra les 116 logements sociaux.

Image de la façade du nouveau projet de l’OMH rue Galt Ouest qui comprendra les 116 logements sociaux.

Photo : Photo fournie

Radio-Canada

Les Sherbrookois qui souhaitent poser des questions, émettre des commentaires ou qui veulent faire part de leur opposition au projet d’immeuble de six étages situé dans le secteur de Galt Ouest, qui inclut 116 nouveaux logements sociaux, peuvent le faire par écrit à compter de mercredi.

La Ville de Sherbrooke a lancé mercredi une consultation par écrit sur le projet, une première pour la Ville, en raison de la pandémie.

En cette période de crise de la COVID-19, les consultations publiques qui nécessitent que les citoyens se déplacent sont suspendues par le gouvernement provincial jusqu’à nouvel ordre, sauf dans les cas jugés comme étant prioritaires. Dans ces derniers cas, la consultation publique est donc remplacée par une consultation écrite.

Le nouveau projet sur Galt Ouest ayant été jugé comme prioritaire par le conseil municipal, la consultation écrite a donc été choisie. Le début des travaux de construction de ce bâtiment à vocation sociale est prévu pour l’été 2020. Un délai dans la construction retarderait l’accession d’une population vulnérable à des logements abordables, fait savoir la Ville de Sherbrooke dans un communiqué.

La consultation porte sur un changement de zonage qui vise à permettre un plus grand nombre de logements et l’usage de bureaux dans cette zone.

La Ville assure que ces consultations écrites seront traitées de la même manière que si elles avaient été formulées verbalement lors d’une réelle consultation publique. Le projet ne sera néanmoins pas soumis à l’approbation des personnes habiles à voter.

Les Sherbrookois peuvent consulter l'avis public sur le site de la Ville et ils auront jusqu’au 30 avril pour soumettre leurs écrits.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Estrie

Politique municipale