•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Julie Bouchard remporte le Prix de la nouvelle Radio-Canada 2020

Portrait en couleur, sur fond gris, de l'autrice Julie Bouchard. Elle porte les cheveux attachés et un col roulé noir. Elle sourit légèrement, bouche fermée.

L'autrice Julie Bouchard

Photo : Frédéric Bouchard

Radio-Canada

Fin juillet, Split Landing, en pleine canicule : une chasse à l'homme s'amorce pour retrouver deux adolescents, soupçonnés de meurtre. Certains habitants, envahis par la peur, vont s'enfermer dans leur maison; d'autres, galvanisés par elle, vont sortir dans la nature, téméraires, pour affronter la menace.

Voilà planté, en quelques mots, le décor de la nouvelle de Julie Bouchard qui remporte le Prix de la nouvelle Radio-Canada 2020.

Le jury, composé cette année de Larry Tremblay, d'Edem Awumey et d'Annie-Claude Thériault, a choisi de récompenser cette nouvelle immersive, intelligemment construite, à la narration originale, décalée, toujours juste, qui nous plonge brillamment dans le quotidien de plusieurs habitants de Split Landing.

Du titre au rythme, à l'atmosphère lourde de cette ville "où personne ne veut vraiment habiter", tout est habilement imbriqué pour figer un seul moment en nous donnant pourtant l'impression de saisir bien plus : l'ennui, le vide, l'absurdité de la condition humaine.

Commentaire du jury du Prix de la nouvelle 2020

Une nouvelle inspirée par un fait divers

Pour écrire de texte, Julie Bouchard a puisé son inspiration dans les nouvelles, un matin de l'été 2019. On apprenait que des meurtriers, dans l'ouest du pays, étaient en fuite. Le New York Times avait publié une photo saisissante de l'endroit où étaient déployés drones, chiens renifleurs et policiers. Sur cette photo, on apercevait une route de terre isolée, une forêt dense qui la borde, un ciel gris acier. À partir de cette image, Julie Bouchard a élaboré une certaine idée de la peur.

J'aime prendre la réalité comme point de départ, mais pour ensuite l’augmenter, la transformer.

Julie Bouchard

Écrire à temps plein

Julie Bouchard est l’autrice d’un recueil de nouvelles (Nuageux dans l’ensemble, 2015) et d’un roman (Labeur, 2017), tous deux parus aux Éditions de la Pleine Lune et écrits, à l'époque, sans plan et aux aurores.

Depuis un an, elle a quitté son travail en postproduction télé pour se consacrer à l’écriture.

J’ai laissé un emploi à temps plein, donc une certaine sécurité, afin de me consacrer à l’écriture. Dans la dernière année, il m’est arrivé, certains matins de solitude et de doute, de remettre en question ce choix. Ce prix me rassure donc un peu : j’ai peut-être pris la bonne décision.

Julie Bouchard

Elle participe aux Prix de la création Radio-Canada chaque année depuis une vingtaine d’années, toujours avec l’idée de profiter de l’occasion de création qu’apportent les contraintes (nombre de mots et échéance) d’un concours et de s’assurer d’écrire au minimum une nouvelle par année.

Cinq fois finaliste (trois fois pour la nouvelle, une fois pour le récit et une fois pour la poésie), c’est la première fois qu'elle gagne.

Vingt fois sur le métier, remettez votre ouvrage. J’aime beaucoup cette citation, et m’y tiens.

Julie Bouchard

Une bourse de 6000 $ et un séjour d'écriture à Banff

À titre de lauréate du Prix de la nouvelle Radio-Canada 2020, Julie Bouchard recevra une bourse de 6000 $, offerte par le Conseil des arts du Canada.

Les quatre finalistes du Prix de la nouvelle Radio-Canada 2020 se partageront 4000 $, offerts par le Conseil des arts du Canada. Voici ces finalistes :

Quant à la lauréate de langue anglaise (CBC Poetry Prize), il s'agit de Brenda Damen. On peut lire sa nouvelle Gibson sur le site de CBC Books (Nouvelle fenêtre).

Julie Bouchard profitera également d'une résidence d'écriture de deux semaines au Banff Centre des arts et de la créativité, en Alberta.

Elle compte y travailler sur son deuxième roman, qui abordera le thème de l'infanticide, un sujet aussi sombre que fascinant dont se sont déjà emparées plusieurs grandes écrivaines comme Toni Morrison et Suzanne Jacob.

Véritable tremplin pour les écrivaines et écrivains canadiens, les Prix de la création Radio-Canada (Nouvelle fenêtre) sont ouverts à toute personne qui écrit, de façon amateur ou professionnelle. Ils récompensent chaque année les meilleurs récits (histoires vécues), nouvelles et poèmes inédits soumis au concours.
Vous aussi, vous écrivez?
Participez à l'un de nos concours littéraires!

Prix de poésie : Inscrivez-vous du 1er avril au 31 mai

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Livres

Arts