•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Voici combien d'aînés en résidence ont contracté la COVID-19 et combien en sont morts

50 % des personnes décédées après avoir contracté la COVID-19 au Canada sont des aînés en centres de soins de longue durée.

Des hommes vêtus d'une combinaison de protection sortent du Manoir de Courville, une résidence privée pour aînés de Québec.

Le Manoir de Courville, à Québec, est aux prises avec une éclosion de COVID-19.

Photo : Radio-Canada

Selon les données compilées par Radio-Canada, la moitié des 980 personnes ayant perdu la vie après avoir contracté la COVID-19 vivaient dans des résidences pour aînés. Voici le sombre portrait de la situation dans l’ensemble du pays et pour chaque province.

Près de 3600 personnes infectées au pays sont des résidents de quelque 456 centres de soins de longue durée disséminés sur le territoire. Cela représente 13,2 % de tous les cas de COVID-19 rapportés au pays.

Le nombre d’aînés décédés dans ces résidences après avoir contracté la COVID-19 approche de 500, soit un peu plus de 50 % des cas au Canada. Le taux de mortalité au Québec est particulièrement élevé (70 % des morts). 

Ces chiffres viennent appuyer les propos de l’administratrice en chef de la santé publique du Canada, la Dre Theresa Tam, qui disait lundi que la moitié des morts au Canada étaient des aînés en centres de soins de longue durée. Elle a également ajouté que le nombre de décès dans ces centres continuera d’augmenter.

Par ailleurs, l’Ontario, la Colombie-Britannique et la Nouvelle-Écosse indiquent que 560 employés de ces résidences ont été infectés par le virus.

Ces chiffres proviennent de sources gouvernementales officielles, mais seraient sous-estimés.

Québec

Le Québec a publié pour la première fois mardi la liste des résidences pour aînés et CHSLD qui sont aux prises avec plusieurs infections. Au total, en date du 14 avril, 2262 cas ont été recensés dans 146 résidences, soit 15,9 % des cas dans la province. 

Ces données sont toutefois préliminaires, précise le gouvernement.

Au total, 119 CHSLD, 96 résidences pour aînés, 66 ressources intermédiaires et 28 autres milieux de vie dénombrent au moins un cas de COVID-19. Le nombre de résidences touchées est passé de 94 le 2 avril dernier à 309 en moins de deux semaines. 

Sur les 411 morts au Québec, 305 sont des aînés vivant dans l’une de ces résidences (217 en CHSLD, 3 en ressources intermédiaires et 85 en résidences pour aînés). Cela représente 74 % de tous les décès au Québec liés à la COVID-19.

Ontario

Le nombre d’éclosions dans des résidences pour aînés augmente de façon constante depuis le 31 mars. La province est passée de 12 à 93 éclosions dans des résidences pour aînés en deux semaines. 

Au total, en date du 14 avril 2020, 813 aînés ont été infectés (10 % des cas dans la province) et 437 employés ont été testés et déclarés positifs à la COVID-19. Ce sont 136 aînés ontariens qui sont morts dans leurs résidences de soins de longue durée, soit 33 % de tous les morts en Ontario. 

Colombie-Britannique

Cette province a connu l’une des premières éclosions importantes dans une résidence pour aînés. Le Lynne Valley Center a été frappé de plein fouet : depuis le début de la pandémie, 16 aînés y sont morts après avoir contracté la COVID-19 et environ 80  employés ont été infectés. 

Au plus fort de la crise, 23 résidences étaient aux prises avec une éclosion. En date du 14 avril, 256 aînés dans 20 résidences étaient infectés. 

La province n’a pas fourni le nombre total de morts, mais selon nos calculs, au moins 25 Britanno-Colombiens sont décédés dans leur résidence de soins de longue durée après avoir contracté la COVID-19. Cela représente environ 35 % des morts dans cette province.

Prairies

Au Manitoba, 2 des 229 personnes infectées dans la province l’ont contractée dans leur résidence de soins de longue durée. Aucun mort n’est rapporté dans ces résidences. Deux travailleurs dans une résidence de soins de longue durée ont également été infectés. La province ne considère pas ces cas comme étant une éclosion.

En Alberta, 199 aînés dans des centres de soins de longue durée ont contracté la COVID-19, soit 10 % des cas dans la province. Les autorités indiquent que 29 des 48 morts (60 %) sont des aînés dans des résidences. En ce moment, 24 résidences ont un ou plusieurs résidents infectés.

La Saskatchewan, qui compte un peu plus de 300 cas, ne recense pas encore d’éclosions dans des résidences pour aînés.

Maritimes et autres provinces

Le Nouveau-Brunswick, qui compte plus de 115 cas, ne rapporte pas de cas de COVID-19 dans ses centres de soins de longue durée. Un employé travaillant dans une résidence pour aînés a toutefois contracté le virus.

Un aîné a été infecté dans une résidence à Terre-Neuve-et-Labrador, a indiqué une porte-parole du gouvernement. Cette province compte 244 cas et 3 morts en date du 14 avril. 

L’Île-du-Prince-Édouard a recensé 25 cas, mais aucun n’a été rapporté dans une résidence pour aîné, confirment les autorités provinciales. 

Les autorités de la Nouvelle-Écosse n’ont pas précisé combien de résidences ont été affectées, mais selon nos calculs, au moins 5 résidences pour aînés ont été touchées, et près de 40 aînés et 30 employés ont été infectés. L’éclosion la plus importante est à la résidence Northwood, où 31 aînés (sur 485) et 16 employés ont été testés et déclaré positifs à la COVID-19. 

Les données sur le nombre de cas de COVID-19 dans les résidences pour aînés n’étaient pas disponibles pour le Yukon et les Territoires-du-Nord-Ouest.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !