•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les animaux de compagnie, une présence réconfortante

Une femme et deux chiens en laisse vus de dos sur un trottoir en avril.

Les animaux de compagnie rendent le confinement à domicile plus facile, selon des propriétaires.

Photo : Radio-Canada / Guy Leblanc

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2020 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La présence d'un animal de compagnie rend le confinement à domicile plus facile, selon des propriétaires de chien.

Confinement oblige, les gens passent beaucoup de temps chez eux ces jours-ci. Ils ne se font donc pas prier pour sortir avec leur animal.

Les rues d'Halifax, par exemple, sont pleines de gens qui promènent leurs chiens tout en respectant l'éloignement physique de deux mètres entre les personnes.

Selon Gabrielle Cormier, une citoyenne d'Halifax qui sort avec son chien, avoir un animal de compagnie en temps de confinement procure plusieurs bienfaits.

Une jeune femme qui tient un chien dans ses mains.

Gabrielle Cormier prend l'air avec son chien.

Photo : Radio-Canada / Paul Légère

Je pense que, pour la santé mentale, un animal est vraiment bon parce que, dans ces moments-ci, on est seul dans la maison. Il y a un sentiment de confort, de l’affection, juste de la joie, explique Mme Cormier.

Des bienfaits que comprend très bien Vanessa Mignault, de l'organisme Therapeutic Paws of Canada, qui travaille avec des chiens à des fins thérapeutiques.

Ça aide beaucoup à combattre la solitude. Ça apporte de l’affection. Ça apporte une chaleur qui peut s’apparenter à la chaleur humaine, si on veut, note Vanessa Mignault

Le coronavirus dangereux pour nos animaux?

Le contact entre les humains et les chiens serait-il dangereux de nos jours? Il y a peu de raison de s'inquiéter, selon le vétérinaire Serge Chaloub, de la Faculté de médecine vétérinaire de l'Université de Calgary.

Un homme en entrevue.

Serge Chaloub, professeur à la Faculté de médecine vétérinaire de l'Université de Calgary

Photo : Radio-Canada

Il ne faut pas du tout abandonner nos animaux, mais il y a quand même des études, de très petites études, qui démontrent que les chats et les chiens peuvent avoir le virus. C’est juste ça, les études qu’on a à [présent]. En fait, les autres tests qu’ils ont faits ont démontré très peu de preuves que les chats et chiens peuvent attraper le virus, explique le professeur Chaloub.

On ne dénombre d'ailleurs aucuns cas où des animaux de compagnie auraient transmis la COVID-19 à leur maître.

D’après un reportage de Paul Légère

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !