•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Manitoba annonce six nouveaux cas de COVID-19 et une quatrième mort liée à la maladie

Le médecin hygiéniste en chef du Manitoba, le Dr Brent Roussin, et l'infirmière en chef de Soins communs, Lanette Siragusa en conférence de presse.

Le médecin hygiéniste en chef du Manitoba, le Dr Brent Roussin, et l'infirmière en chef de Soins communs, Lanette Siragusa.

Photo : Radio-Canada

Le Manitoba a annoncé vendredi avoir six nouveaux cas de COVID-19 dans la province portant le total de cas à 230.

Le gouvernement annonce également une quatrième mort. Il s’agit d’un homme dans les 70 ans.

De l'ensemble des cas détectés, 10 personnes sont hospitalisées, dont 5 aux soins intensifs.

Au total, 92 personnes sont considérées comme guéries.

Le nombre de cas actifs continue de diminuer au Manitoba, avec maintenant 134 cas actifs. Les cas actifs sont calculés en soustrayant les rétablissements et les décès au total de cas confirmés ou probables.

Le laboratoire provincial Cadham a effectué 962 tests jeudi portant ainsi le nombre de tests effectué depuis le début février à 16 220 ce qui représente 1,2 % de la population manitobaine.

Quant aux trois cas de COVID-19 liés au Laboratoire national de microbiologie, le médecin hygiéniste en chef de la province Dr Brent Roussin n’a pas donné plus de détails, mais a indiqué que la province surveille ce dossier.

Centre d’isolement pour les personnes sans-abri

Un premier centre réservé à l’isolement des personnes sans-abri infectées ou qui présentent les symptômes de la maladie a ouvert ses portes vendredi à Winnipeg, a annoncé l’infirmière en chef de Soins communs Manitoba, Lanette Siragusa. 

Le site compte 39 places, dont 10 qui sont déjà accessibles.

Pour être admis dans ce centre, il faudra que la personne soit référée par un refuge, un centre de test de la COVID-19 ou un prestataire de soins de santé, précise Lanette Siragusa.

Elle indique que la province préfère ne pas dévoiler l’adresse de ce centre afin de préserver l’intimité des personnes qui y seront admises.

« Rester vigilants »

Les autorités sanitaires exhortent les Manitobains à continuer de respecter les mesures de sécurité recommandées par la province. Elles soulignent que la baisse du nombre de cas de personnes infectées ne signifie pas une réduction des risques.

 « Les statistiques actuelles peuvent refléter l’effet que des mesures strictes de distanciation sociale ont eu et réaffirment que ces mesures doivent être poursuivies », dit Brent Roussin.

En ce temps de célébration de Pâques, il rappelle aux familles d’éviter tout rassemblement pour leur bien et l’ensemble de la population.

« Tous les Manitobains doivent rester vigilants pour aplatir la courbe de ce virus », lance-t-il.

Changement d’horaire 

Le gouvernement indique également que plusieurs centres qui font des tests de dépistage ont modifié leur horaire d’ouverture pour cette longue fin de semaine de Pâques.

Les sites de Brandon, Dauphin, Pine Falls et Eriksdale sont fermés vendredi. Ceux de Thompson, Flin Flon et The Pas seront ouverts tous les jours durant la fin de semaine, mais auront une plage horaire réduite allant de 13 h à 16 h.

Les sites de Selkirk, Portage la Prairie, Steinbach et Winkler garderont des heures régulières.

À Winnipeg, la clinique Mount Carmel située au 886 rue Main sera fermée  vendredi et dimanche.

Les trois autres centres de la capitale manitobaine restent ouverts sans changement pendant toute la longue fin de semaine.

L'évolution de la COVID-19 d'heure en heure

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !