•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Bébé aux mains brûlées : Éric Michaud porte le verdict en appel

Un homme de 37 ans (à gauche, sur la photo) et une femme de 22 ans ont été arrêtés après qu'un bébé a eu les mains gravement brûlées à Shawinigan.

Le suspect de 37 ans (à gauche sur la photo) à son arrivée au palais de justice de Shawinigan.

Photo : Radio-Canada / Marie-Ève Trudel

Radio-Canada

Éric Michaud, l'homme reconnu coupable d'avoir gravement brûlé les mains d'un bébé de 15 mois à Shawinigan, portera en appel le verdict de culpabilité prononcé contre lui le 13 mars dernier.

Dans un avis d'appel daté du 8 avril, la procureure Pénélope Provencher indique que ce verdict est déraisonnable, puisque la preuve présentée en cour ne permettait pas de conclure hors de tout doute à la culpabilité­ d’Éric Michaud.

La procureure plaide que la preuve médicale présentée lors du procès ne permettait pas de conclure que les blessures de l'enfant avaient été causées par l'huile chaude d'une friteuse, tel qu'exposé par la poursuite.

La température minimale de l’huile de la friteuse au moment de l’événement aurait causé des blessures qui ne correspondent pas à celles de la jeune victime, indique le document.

L’appelant ajoute que la preuve présentée ne permettait pas de conclure raisonnablement à la culpabilité exclusive d’Éric Michaud.

N’eût été ces erreurs, un acquittement aurait dû être prononcé à l’égard de l’appelant, peut-on lire.

Éric Michaud, 39 ans, a été reconnu coupable par 12 jurés unanimes de voies de faits graves sur un bambin après un procès qui a duré plusieurs jours.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.