•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un train léger ou un service d'autobus rapide recommandé pour Hamilton

Dessin montrant une femme qui monte à bord du train léger.

Le gouvernement ontarien avait annulé le projet en décembre, citant des dépassements de coûts.

Photo : Steer Davies Gleave

Radio-Canada

Près de quatre après l'annulation du projet de train léger à Hamilton, un groupe de travail recommande des projets du même ordre pour faire face à la croissance et à la congestion routière qui va en découler.

Le projet, lancé en 2014, prévoyait un tronçon de 14 kilomètres et 17 arrêts.

Le gouvernement de Doug Ford avait retiré au soutien au projet en décembre en soutenant que son coût était passé de 1 milliard de dollars, lors de son lancement, à 5,5 milliards.

Il avait par la suite mandaté un comité pour déterminer quelle serait la meilleure option pour utiliser le milliard de dollars déjà accordé.

Le groupe de travail mandaté par la province propose un train léger ou un autobus rapide qui circulerait dans des voies réservées. Il recommande à la province d'évaluer les deux options de manière équitable.

La ministre des Transports Caroline Mulroney a déclaré jeudi qu'elle avait demandé à l'agence provinciale de transport Metrolinx d'effectuer les évaluations techniques en collaboration avec Infrastructure Ontario.

Le maire Fred Eisenberger, un partisan du train léger, estime que celui-ci est encore la meilleure option. Le train léger s'est classé en tête de toutes les évaluations qui ont été faites jusqu'ici.

Le président de la Chambre de commerce de Hamilton, Keanin Loomis, estime qu'il s'agit d'un retour en arrière. Nous avons eu cette discussion au sujet du train léger versus l'autobus il y a 10 ans.

La chef du NPD, Andrea Horwath, qui représente une circonscription de Hamilton, demande à Doug Ford de revenir sur sa décision et de travailler avec la Ville et le fédéral pour que le train léger soit construit.

Avec les informations de CBC et de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Toronto

Politique provinciale