•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'Université de Saint-Boniface fait un don de 10 000 paires de gants

Une infirmière qui porte des gants de caoutchouc joint ses mains derrière son dos.

Les gants en nitrile font partie des équipements de protection individuelle nécessaires aux travailleurs de la santé.

Photo : Associated Press / Tim Tai

L’Université de Saint-Boniface (USB) a remis entre 10 000 et 11 000 paires de gants de protection en nitrile à la province pour qu’ils soient utilisés par des travailleurs de la santé.

Ce don répond à un appel lancé par le gouvernement manitobain vendredi dernier.

Le premier ministre Brian Pallister faisait appel aux organismes et aux entreprises qui disposaient d’équipements de protection individuelle non utilisés, en bon état et dans leur emballage d'origine, les encourageant à les donner pour soutenir les efforts contre le coronavirus.

Les gants en nitrile font partie des équipements standards des laboratoires de science de l’USB, mentionne le doyen de la Faculté des arts et de la Faculté des sciences de l’USB, Alexandre Brassard.

Toutes les séances de laboratoire avec les étudiants en présentiel sont pour le moment annulées, alors ces gants-là auront de toute façon été dans les laboratoires non utilisés, ajoute-t-il.

Une fois que les cours reprendront en bonne et due forme, l’USB va devoir se réapprovisionner ce matériel, mais pour le moment, ces questions logistiques passent bien derrière les priorités de la province et le soin des gens dans les hôpitaux, assure Alexandre Brassard.

Il indique que l’Université a également rempli un inventaire de son matériel médical disponible, à la demande du gouvernement fédéral.

L’USB dispose également de sarraus qui pourraient être utilisés au besoin, ajoute Alexandre Brassard, mais malheureusement pas de masques.

Tout le monde fait sa part, tout le monde fait de son mieux, lance le doyen, ravi que l’Université ait pu aider à son tour.

En fin de journée jeudi, l'Université de Winnipeg a pour sa part confirmé à Radio-Canada qu'elle allait fournir 30 000 paires de gants en réponse à l'appel de la province.

Notre dossier COVID-19 : ce qu'il faut savoir

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Manitoba

Santé publique