•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Comment bien vous laver les mains pour tuer le coronavirus

Inutile d'utiliser de l'eau chaude, mais le savon est essentiel pour tuer le coronavirus.

Gros plan sur des mains qui sont pleines de savon sous un robinet.

Le savon est un élément essentiel pour tuer le coronavirus lorsqu'on se lave les mains.

Photo : iStock / Alex Raths

Les autorités de la santé publique répètent que se laver les mains est l'une des meilleures armes pour combattre la COVID-19. Nous avons demandé à plusieurs experts de nous expliquer pourquoi et de nous donner des trucs pour tuer le virus.

D'abord, notons que les mains sont « d'excellents vecteurs de propagation » des maladies, parce qu'on touche avec nos mains à toute sorte de choses potentiellement contaminées durant la journée, explique le professeur de chimie Normand Voyer, de l'Université Laval.

Or, lorsque nos mains touchent ensuite à notre visage (nos yeux, notre bouche et notre nez), ce qu'on fait inconsciemment de multiples fois par jour, on risque de permettre aux microbes d'entrer dans notre corps, ajoute l'épidémiologiste et professeur à l'Université d'Ottawa Raywat Deonandan.

D'où l'importance du lavage des mains.

Scientifiquement, que se passe-t-il quand on se lave les mains?

Deux choses. Premièrement, en se frottant et en rinçant nos mains, on aide à éliminer mécaniquement les microbes de la surface de nos mains, raconte le spécialiste de la prévention des infections à l'Hôpital général juif de Montréal et professeur à l'Université McGill Yves Longtin.

Deuxièmement, le lavage des mains permet de détruire chimiquement la membrane (enveloppe) du coronavirus. Le virus perd rapidement son pouvoir infectieux lorsque la membrane est détruite, ajoute le Dr Longtin.

Le virus qui cause la COVID-19 est dans la catégorie des mauviettes comme virus! Il fait partie des virus à enveloppe, les plus faciles à détruire.

Normand Voyer, professeur de chimie à l'Université Laval

Quelle est l'importance du savon?

Le savon est la « clé », indique le professeur Voyer. Il explique que l'enveloppe du coronavirus est faite entre autres de molécules de phospholipides. Les phospholipides ont une tête soluble dans l'eau et des queues grasses qui tiennent la membrane en place (comme une colle), dit-il. Les molécules de savon sont capables de dissoudre les molécules graisseuses.

Il ajoute que tous les types de savon sont efficaces, qu'ils soient liquides ou en pain. Le savon à vaisselle est particulièrement efficace, car il est formulé pour dissoudre les graisses, note-t-il.

En trois illustrations : 1) La membrane du coronavirus est faite de graisses nommées phospholipides
2) L'eau et le savon dissolvent les graisses et font éclater la membrane du coronavirus.
3) Pouf! Plus de coronavirusAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Comment l'eau et le savon viennent à bout du coronavirus?

Photo : Radio-Canada / Camile Gauthier

D'autres virus de type enveloppé comme le SRAS ou le virus de la grippe peuvent aussi être neutralisés de cette façon, remarque le Dr Longtin, alors que le norovirus (qui cause la gastroentérite), qui n'a pas d'enveloppe, est plus résistant.

Pourquoi se laver les mains durant au moins 20 secondes?

C'est le temps que ça prend pour bien nettoyer tous les recoins, y compris entre les doigts et sous les ongles, affirme la professeure de médecine Anna Banerji, de l'Université de Toronto.

L'eau et le savon ont besoin d'un certain temps pour faire de la mousse, ajoute le professeur Raywat Deonandan. Et il faut laisser du temps aux molécules de savon pour décomposer l’enveloppe du virus, dit le chimiste Normand Voyer.

Un lavage qui dure moins de 20 secondes de frottement est probablement l'indice qu'une région de la main n'a pas été frottée suffisamment.

Yves Longtin, spécialiste des maladies infectieuses
Infographie des 6 étapes pour bien se laver les mains.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Se laver les mains en 6 étapes.

Photo : Agence de la santé publique du Canada

Est-il préférable d'utiliser de l'eau chaude?

Pas du tout, selon le professeur Normand Voyer. Il cite à ce sujet une étude publiée dans le périodique Food Service Technology en 2002 qui indique que l'eau froide est aussi efficace.

Et c'est plus doux pour la peau, ajoute le chimiste.

Qu'en est-il des désinfectants pour les mains de type Purell?

L'alcool que ces gels contiennent a aussi la propriété de « détruire l’enveloppe virale et d’inactiver le virus », dit le professeur Voyer. Il recommande néanmoins la bonne vieille méthode de l'eau et du savon, si un évier est à proximité.

Le Dr Longtin précise que les désinfectants sont plus efficaces en général pour une grande variété de microbes, mais pas nécessairement pour celui de la COVID-19. La différence d'efficacité entre les savons et les solutions hydroalcooliques est moins marquée pour ce qui est des coronavirus, étant donné que le savon dissout aussi la membrane des coronavirus, explique-t-il.

Combien de fois par jour devrait-on se laver les mains?

À toutes les fois que vous vous mouchez, que vous sortez de chez vous (dans un lieu public, hôpital), à toutes les fois que vous entrez quelque part. Bref, à toutes les fois que vous avez touché différentes surfaces, pour ne pas vous contaminer et contaminer les autres avec vos mains, conseille le professeur Voyer.

Le Dr Longtin remarque qu'il est également essentiel de se laver les mains après avoir utilisé les toilettes et avant de manger. Ou encore après avoir touché les boutons d'ascenseurs, dit la professeure Banerji.

Il est aussi recommandé de se laver les mains toutes les quelques heures, au cas où vous auriez touché une surface contaminée sans vous en rendre compte, selon le professeur Deonandan.

Comment intéresser les enfants?

Il suffit de chanter une chanson en se lavant les mains, recommande le Dr Longtin.

On peut aussi raconter aux enfants que l'eau et le savon sont comme des soldats qui se battent contre la méchante armée du coronavirus, ajoute le professeur Deonandan.

Notre dossier : La COVID-19 en Ontario
Notre dossier : La COVID-19 en Ontario

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !