•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Édifice extérieur

L’établissement comptait mercredi trois cas positifs et 18 cas présumés de COVID-19.

Photo : Radio-Canada / Caroline Bourdua

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2020 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Les patients atteints du coronavirus ou soupçonnés de l’être seront traités dans une aile distincte au Centre des sciences de la santé de Thunder Bay.

Trois patients de l’hôpital ont reçu un diagnostic positif et leur état était jugé stable mercredi.

Notre plan de pandémie prévoit que nous devons nous doter d’une aile isolée pour la COVID-19. Nous avons trois cas confirmés et 18 cas présumés, a dit le Dr Stewart Kennedy.

Les détails quant à des entrées séparées pour les travailleurs affectés auprès des patients atteints du coronavirus et autre mesure de confinement, sont en voie d’être complétés.

Une femme portant un masque et des lunettes surmontées a le visage couvert d’une pellicule plastique retenue par une forme de lunettes.

Cette infirmière dans un hôpital porte un prototype de masque de protection créé avec une imprimante 3D en marge de la pandémie de COVID-19.

Photo : Dr Tarek Loubani

Nous recevrons lentement des fournitures, dit-il.

Notre dossier : La COVID-19 en Ontario

Selon le Dr Kennedy, l’établissement continue de trouver des moyens pour réutiliser de l’équipement de protection et assurer qu’il ne manque pas de masques, de jaquettes et de visières.

Le défi demeure la vitesse à laquelle l’hôpital est informé des résultats des tests, dit le Dr Kennedy.

Il espère que d’ici la fin de la semaine prochaine, le Centre des sciences de la santé de Thunder Bay aura son propre laboratoire de dépistage qui permet en quelques heures d’obtenir les diagnostics.

Actuellement il faut environ compter trois jours pour recevoir les résultats.

Avec les informations de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !