•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Agent happé au Walmart : Nacime Kouddar remis en liberté sous condition

Photo de profil Facebook de Nacime Kouddar

Nacime Kouddar aurait blessé grièvement un agent de sécurité d'un Walmart de Sherbrooke samedi en le renversant avec sa voiture.

Photo : Facebook / Nacime Kouddar

Radio-Canada

Accusé d'avoir happé un agent de sécurité d'un Walmart avec sa voiture la fin de semaine dernière, Nacime Kouddar a été remis en liberté par la juge Claire Desgens, mercredi, au palais de justice de Sherbrooke.

L' homme de 25 ans, originaire de Mascouche, doit cependant respecter de nombreuses conditions. Il devra entre autres observer un couvre-feu entre 22 h et 7 h, rester au domicile familial et ne pas entrer en contact avec la victime ou des témoins dans l'affaire.

Il est aussi interdit à Nacime Kouddar de conduire un véhicule et de se déplacer en Estrie.

La juge a pris sa décision sans que l'avocate de Nacime Kouddar ait à déposer une vidéo de surveillance qui aurait changé la perspective de l'incident, selon ce que soutenait Me Kim Dingman mardi.

C’est le père de l’accusé qui se porte garant de lui.

On parle de conditions strictes. Le principe, c'est la remise en liberté. La présomption d'innocence est un principe majeur en droit criminel. L'ensemble des éléments explique ce qui a été fait aujourd'hui, a précisé la procureure aux poursuites criminelles, Me Gabrielle Cloutier.

La cause reviendra en cour le 3 août prochain pour prise de position.

La victime, Philippe Jean, repose quant à elle toujours dans un état critique et l'enquête se poursuit.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.

Estrie

Coronavirus