•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des parodies musicales pour rire malgré la pandémie

Le petit mathias devant un piano.

Le petit Mathias fait sourire bien des gens pendant la pandémie avec sa parodie de La Bolduc.

Photo : YouTube : Christian Kit Goguen

L’humour est un très bon mécanisme de défense contre nos tracas. Plusieurs artistes se sont inspirés de la pandémie afin de remonter le moral des gens à la maison.

La Bolduc version COVID-19 de Mathias

Le petit Mathias, 5 ans, a charmé l’Acadie en entier avec sa version Covid-19 de La Bolduc.

Depuis sa publication, la vidéo a été vue plus de 170 000 fois.

Les paroles de la chanson Ça va venir, découragez-vous pas, ont été modifiées pour décrire la pandémie.

Si t’arrives d’un autre pays, va-t’en pas à l’épicerie

Faut rester à la maison, laver les mains avec du savon

Demande à un bon ami de t’apporter à manger

Remplis-toi bien la bedaine et puis mets-toi en quarantaine.

La comédienne québécoise, Debbie Lynch-White , qui a interprété le rôle de La Bolduc au cinéma, a partagé la vidéo du jeune Acadien, indiquant qu’il s’agissait de la vidéo la plus attendrissante de [sa] journée.

Les 12 jours d'isolement de Dominic St-Laurent

Au Québec, le comédien Dominic St-Laurent a profité du confinement pour imaginer des personnages colorés dans une version parodiée des 12 jours de Noël. (Nouvelle fenêtre)

un homme jouant plusieurs personnagesAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le comédien québécois a créé une dizaine de personnages pour illustrer les différentes réalités du confinement.

Photo : Facebook/Dominic St-Laurent

Les différentes réalités du confinement sont illustrées, entre autres, par un citoyen qui ne trouve plus de papier de toilette, par un voyageur en quarantaine, et par un enfant optimiste.

Quelques imitations de Christian Marc Gendron

Le chanteur Christian Marc Gendron a mis à profit ses talents d’imitateur pour imaginer ce que chanteraient les grandes voix de la musique québécoise en temps de pandémie.

La nouvelle version d’Un beau grand bateau, de Gerry Boulet propose des parallèles humoristiques avec les bateaux de croisière touchés par la Covid-19.

On est mieux chez soi que sur un grand bateau, on peut éviter une deuxième vague, sont les nouvelles paroles du refrain.

Coronavirus Rhapsody de Dana Jay Bein et Adrian Grimes

L’humoriste américain Dana Jay Bein a publié sur ses réseaux sociaux, de nouvelles paroles pour la chanson très populaire du groupe Queen, Bohemian Rhapsody

Rapidement, ses paroles ont été mises en chanson par le musicien Adrian Grimes.

La vidéo Coronavirus Rhapsody est devenue virale en peu de temps, récoltant des millions de visionnements sur YouTube.

La chorale Phoenix Chamber Choir, à Vancouver, s’est aussi réunie virtuellement pour interpréter la nouvelle version humoristique de ce classique.

La Pandémie Créole de Jérémy Circot

Si la musique de La Compagnie créole avait déjà la capacité de redonner le sourire, cette parodie du Bal masqué saura certainement remonter le moral du personnel soignant.

Sous le nom La Pandémie Créole, l'humoriste Jérémy Circot nous offre une nouvelle version la chanson.

Très mal masqué, est à la fois un hymne pour les employés du domaine de la santé, ainsi qu’une satire de la situation en France.

Sweet Caroline version confinement, Neil Diamond

Le chanteur Neil Diamond a repris lui-même son grand classique Sweet Caroline, afin d’encourager les gens à respecter les mesures de sécurité pour éviter la propagation du virus.

Une guitare à la main, près d'un feu de foyer, il nous chante les paroles hands washing hands, plutôt que hands touching hands.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Nouveau-Brunswick

Humour