•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : deux employés des Aliments Maple Leaf infectés

L'extérieur d'installations de Maple Leaf à Toronto.

Maple Leaf indique que deux ses employés ontariens ont été infectés par la COVID-19.

Photo : La Presse canadienne / Frank Gunn

Radio-Canada

La compagnie agro-alimentaire Maple Leaf confirme que deux de ses employés en Ontario ont contracté le coronavirus.

Il s'agit d'un travailleur de l'usine de charcuterie de la compagnie à Hamilton et d'un employé de l'usine de volaille à Brampton.

Maple Leaf dit avoir appris le 6 avril que les deux employés avaient reçu un diagnostic positif.

Les deux travailleurs sont en isolement à domicile.

La compagnie n'a pas donné plus de détails sur leur état de santé ou la manière dont ils ont été infectés.

La production continue normalement aux deux usines.

Il s'agit des premiers cas d'infection à Maple Leaf, qui emploie 13 000 personnes au pays.

Dans les usines, nous avons immédiatement mis à exécution nos plans d’intervention pour la COVID-19, nous assurant d’implanter toutes les mesures de santé, de sécurité et d’assainissement, y compris celui d’aviser tous les collègues qui ont été en contact étroit avec ces personnes de se placer en quarantaine volontaire pendant 14 jours, indique Maple Leaf dans un communiqué.

L'entreprise n'a pas précisé combien d'employés étaient ainsi en quarantaine volontaire.

Maple Leaf dit avoir pris de multiples mesures supplémentaires contre la COVID-19, y compris la désinfection quotidienne de ses installations alimentaires, le nettoyage plus fréquent des aires communes et la détection de tout symptôme chez les employés à leur entrée à l'usine.

L'entreprise décrit ses employés d'usine comme des « héros » et dit leur verser une prime hebdomadaire. Nos membres d’équipe de première ligne dans nos usines et nos sites sont les véritables héros, car ils se présentent chaque jour afin de continuer à produire les aliments dont les gens ont besoin, peut-on lire dans le communiqué de Maple Leaf.

Notre dossier : La COVID-19 en Ontario

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Toronto

Coronavirus