•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'Ontario ordonne une augmentation du nombre de tests de COVID-19

Un microbiologiste étudie des échantillons en regardant dans un microscope.

Le premier ministre ontarien Doug Ford veut qu'au moins 13 000 tests de coronavirus soient réalisés chaque jour dans sa province.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Alors que le premier ministre de l'Ontario ordonne une augmentation immédiate du nombre de tests de COVID-19 dans sa province, Ottawa, de son côté, assouplit les conditions à remplir par les entreprises pour obtenir des subventions salariales. Grâce à ces subventions, Air Canada annonce qu'elle réembauchera plus de 16 500 employés licenciés le mois dernier. Voici ce que vous devez savoir aujourd’hui.


Excédé par le faible nombre de tests effectués chaque jour dans sa province, le premier ministre de l'Ontario, Doug Ford, exige qu'au moins 13 000 Ontariens subissent chaque jour un test de dépistage du coronavirus, et ce, à compter de jeudi. À titre de comparaison, le Québec a fait jusqu'ici près de 110 000 analyses, alors que sa voisine ontarienne en a réalisé un peu moins de 85 000, pour une population plus nombreuse que celle du Québec.

En fin de matinée, le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, a annoncé un assouplissement des mesures d'aide aux entreprises. Désormais, ces dernières devront avoir subi des pertes d'au moins 15 % de leurs revenus au cours du mois de mars pour obtenir des subventions salariales, plutôt que de 30 % comme il était initialement prévu. Les entreprises pourront aussi utiliser les mois de janvier et de février comme période de référence, a précisé Justin Trudeau.

Des mesures plus souples d'aide aux organismes à but non lucratif et aux entreprises émergentes (start-up) seront par ailleurs bientôt annoncées. Les travailleurs pigistes, les professionnels des soins à domicile et ceux dont les heures de travail ont été réduites à 10 heures par semaine ou moins ne seront pas oubliés non plus, a promis le premier ministre Trudeau. Des subventions pour l'embauche d'étudiants, pouvant atteindre jusqu'à 100 % du salaire, seront bientôt disponibles.

La subvention salariale mise sur pied par Ottawa, qui assume jusqu'à 75 % des salaires versés par les entreprises, est également reçue comme une bouffée d'oxygène par les travailleurs d'Air Canada. Plus de 16 500 seront réembauchés par le transporteur grâce à ce coup de main inédit du gouvernement fédéral.

Le 30 mars dernier, Air Canada annonçait qu'elle devait réduire temporairement ses effectifs au Canada de 50 %, en raison des effets de la pandémie.

Par ailleurs, le système de versement de la Prestation canadienne d'urgence (PCU), mis sur pied à la hâte par le gouvernement fédéral pour venir en aide aux Canadiens, fonctionne comme prévu. Plus de 1,83 million de Canadiens ont déjà reçu deux versements, soit un pour le cycle du 15 mars au 11 avril et un autre pour celui du 12 avril au 9 mai.

L'attente sera légèrement plus longue pour les personnes qui attendent un chèque par la poste, en raison des délais de livraison postale.

Les Canadiens inquiets face à la pandémie

Bien que les gouvernements commencent à évoquer d'éventuels scénarios de déconfinement, la pandémie de COVID-19 et les mesures de confinement ont de profondes répercussions sur la santé, les comportements et les activités des Canadiens, selon une étude de Statistique Canada. D'après les données de l'agence fédérale, plus de la moitié des 4600 Canadiens sondés ont affirmé ressentir beaucoup ou énormément d'inquiétude à l'égard de la santé d'un membre de leur ménage et dans une moindre mesure en ce qui concerne leur propre santé.

En outre, 79 % d'entre eux disent s'inquiéter de la santé des personnes vulnérables, tandis que 84 % ont affirmé ressentir beaucoup d'inquiétude quant à la possibilité que la COVID-19 engorge le système de santé.

Bilan

On compte 19 291 cas confirmés de COVID-19 au pays et 476 morts liés à la maladie. À ce jour, 4666 personnes sont rétablies.

Les provinces les plus touchées sont le Québec (10 031 cas) et l’Ontario (5276 cas).

L’Alberta (1423 cas) reste devant la Colombie-Britannique (1336 cas) pour ce qui est du nombre total de personnes infectées.

Plus de 366 500 tests ont été effectués au pays.

En rafale :

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !