•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 en Saskatchewan : de 3075 à 8370 morts prévus

Les représentants de l'Autorité de la santé de la Saskatchewan s'adressent aux médias.

Les représentants de l'Autorité de la santé de la Saskatchewan ont dévoilé trois scénarios différents des potentielles répercussions de la COVID-19 dans la province.

Photo : Kirk Fraser

La COVID-19 en Saskatchewan pourrait coûter la vie à des milliers de personnes. Selon les trois scénarios dévoilés mercredi par la province, il est question de 3075 à 8370 décès.

Les représentants de l’Autorité de la santé de la Saskatchewan (SHA) ont présenté mercredi leurs scénarios et leurs projections à propos de la propagation et des effets de la COVID-19.

Selon les estimations de la SHA, trois scénarios du plus pessimiste jusqu’au plus optimiste sont envisageables si les mesures prises par la province depuis le début de la crise se poursuivent sans changement.

Tableau résumant le premier scénario.

Le premier scénario.

Photo : Radio-Canada

Tableau montrant le deuxième scénario.

Le deuxième scénario présenté par la SHA.

Photo : Radio-Canada

Tableau montrant le troisième scénario.

Le troisième scénario est le plus optimiste des trois.

Photo : Radio-Canada

Cependant, la province et la SHA n’ont pas été en mesure préciser combien de temps allait durer la crise, ni le moment où le pic de la pandémie sera atteint.

La SHA informe que, dorénavant, les patients atteints de la COVID-19 seront placés dans des unités désignées.

L’aide du public

Le gouvernement précise que « tous les modèles soulignent l’importance d’une approche agressive et des mesures de santé publique durables pour aplatir la courbe », peut-on lire dans le document de présentation des scénarios.

La province dit également qu’elle veut augmenter le nombre de tests de dépistage. À l’heure actuelle, plus de 14 000 tests ont été effectués. La province souligne qu'il est important d’identifier les cas de façon précoce, d’augmenter le personnel de santé et réitère qu’il est essentiel d’écouter les recommandations du Dr Shahab.

Nous jouons tous pour la même équipe. Nous allons gagner et perdre ensemble. Il n’y a aucun système de santé dans le monde qui pourra résister à ce virus sans l’aide du public.

Une citation de :Gouvernement de la Saskatchewan

Lors d’une conférence de presse lundi, le premier ministre Scott Moe a indiqué que la séance d’information présentera un certain nombre de scénarios de modélisation des répercussions de la COVID-19 en Saskatchewan, mais que cela ne veut pas dire que tous ces chiffres seront constatés au cours des prochaines semaines dans la province.

Cet exercice s’inscrit selon lui dans l’objectif de fournir aux Saskatchewanais les informations les plus récentes et les plus exactes possible.

Le mois dernier, un document interne de la SHA dont CBC/Radio-Canada a obtenu copie dévoilait que, selon le pire scénario dans lequel aucune mesure de prévention n’est mise en place, la maladie pourrait tuer entre 9000 et 15 000 morts dans la province.

Plus de détails à venir...

Consultez le document de l’Autorité de la santé de la Saskatchewan (SHA) sur les scénarios l'évolution possible de la COVID-19  :

L'évolution de la COVID-19 d'heure en heure

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !