•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des cas de COVID-19 à la Ville de Gatineau et chez Amazon à Ottawa

La Maison du citoyen de Gatineau (archives).

La Maison du citoyen de Gatineau (hôtel de ville)

Radio-Canada

La COVID-19 commence à infecter le personnel d'employeurs importants dans la région. Un employé de la Ville de Gatineau a obtenu un résultat positif au test de dépistage de la maladie, tout comme un employé de l'entrepôt d'Amazon à Ottawa.

La Ville de Gatineau a mis en place des mesures de précaution afin de réduire les risques de propagation du virus.

Elle souligne que ces mesures sont en déploiement continu afin d’assurer la santé et la sécurité des employés appelés à rester au travail dans les installations de la Ville qui demeurent ouvertes.

Une source bien informée de Radio-Canada indique que ce premier cas serait au sein du Service de police de la Ville de Gatineau (SPVG).

Une dizaine de policiers qui pourraient avoir été en contact avec l’employé auraient été mis en isolement préventif. Cette mesure ne causerait aucun problème d’effectifs.

Notre dossier COVID-19 : ce qu'il faut savoir

Un cas chez Amazon

De l'autre côté de la rivière des Outaouais, un employé de l'entrepôt d'Amazon sur le chemin Boudary, à l'est d'Ottawa, a lui aussi reçu un diagnostic de COVID-19.

Nous soutenons cette personne pendant qu'elle se remet, a indiqué une porte-parole du géant de la vente en ligne dans un courriel envoyé à Radio-Canada, mardi soir.

L'entrepôt d'Amazon.

L'entrepôt d'Amazon est situé au 5255, chemin Boundary, à Ottawa.

Photo : Radio-Canada

Cette dernière a également précisé qu'une série de mesures ont été mises en place pour nettoyer les installations de l'entreprise et favoriser la distanciation physique dans ses entrepôts, dont celui d'Ottawa, où travaillent quelque 600 employés.

Par ailleurs, le gouvernement du Canada a indiqué, vendredi, avoir conclu une entente avec Amazon pour la livraison de matériel médical aux provinces. Par voie de communiqué, lundi, le Syndicat des travailleurs et travailleuses des postes (STTP) a déploré cette entente, disant notamment ne pas avoir été consulté et s'inquiéter de la sécurité des employés du géant américain.

Avec les informations de Nathalie Tremblay et Dominique Degré

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !