•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Stephen McNeil durcit le ton à l’approche de Pâques

Stephen McNeil vu de profil.

Stephen McNeil, premier ministre de la Nouvelle-Écosse, le 25 mars 2020 à Halifax.

Photo : Gouvernement de la Nouvelle-Écosse

Radio-Canada

Tout comme ses homologues du Nouveau-Brunswick et de Terre-Neuve-et-Labrador, le premier ministre de la Nouvelle-Écosse durcit le ton à l'approche de la fin de semaine de Pâques.

Les autorités provinciales souhaitent éviter une poussée du nombre de cas de coronavirus alors que les familles pourraient être tentées de se réunir à l’occasion de cette fête traditionnelle.

Pendant que vous planifiez votre week-end, une famille planifie la vie sans un être cher.

Stephen McNeil, premier ministre de la Nouvelle-Écosse

Pour mieux enrayer la transmission communautaire qui est maintenant présente, les autorités provinciales ont annoncé lundi qu’elles assouplissaient les critères d’admission aux tests de dépistage et qu’elles mettaient en place de nouveaux centres.

Conformément à cette promesse, le médecin hygiéniste en chef de la province, le Dr Robert Strang, annonce mardi l'ouverture d'un centre de dépistage temporaire dans la communauté afro-néo-écossaise de North Preston dans la municipalité régionale d'Halifax. Des groupes dans cette communauté ne respectent pas les règles de distanciations sociale, soutient le Dr Strang. Ce centre s'ajoute à l'autre centre annoncé lundi à Enfield.

Toujours pour mieux lutter contre la pandémie, le Dr Strang prévient que des représentants du ministère du Travail de la Nouvelle-Écosse visiteront bientôt les épiceries pour s'assurer que les règles de distanciation physiques sont respectées. Le premier ministre et lui se sont insurgés contre ceux qui ne respectent pas les règles en faisant référence à une vidéo de citoyens à l'extérieur du Costco à Bayers Lake.

Le Dr Strang affirme que différentes équipes travaillent toujours à la mise au point de scénarios sur la propagation du virus.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Nouvelle-Écosse

Politique provinciale