•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le CISSS de la Côte-Nord rapatrie un avion pour évacuer d'éventuels malades

Un avion SkyJet sur la piste de décollage.

Un avion de Skyjet restera à Sept-Îles durant la pandémie de la COVID-19 (archives).

Photo : Radio-Canada / Archives

Radio-Canada

Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de la Côte-Nord a envoyé un avion de Skyjet à Sept-Îles pour faire face à l'éventualité d'une propagation de la COVID-19 dans les communautés isolées de son territoire.

Le CISSS de la Côte-Nord avait d'abord affirmé que l'avion déployé appartenait à la compagnie Airmedic. Il s’agit plutôt d’un avion de la compagnie Skyjet, a ensuite corrigé le centre de santé.

Normalement basé à Québec, l'avion demeurera stationné à Sept-Îles durant toute la durée de la pandémie.

Une infirmière du CISSS accompagnera l'avion en tout temps afin d'en permettre le déploiement rapide en cas d'urgence.

Cet appareil vient s’ajouter aux avions servant aux évacuations d’urgence en Basse-Côte-Nord et aux hélicoptères déjà disponibles, indique Dyane Benoît, chargée de projet pour la pandémie de COVID-19 au CISSS de la Côte-Nord.

On va être capables en temps plus réel de desservir et d'évacuer notre population. Ça concerne beaucoup la Basse-Côte-Nord, mais ça pourrait autant être un patient qui est à Anticosti ou à Havre-Saint-Pierre qui aurait besoin d'être évacué rapidement, explique Mme Benoît.

Notre dossier COVID-19 : ce qu'il faut savoir

Le CISSS de la Côte-Nord n'exclut pas la possibilité d'envoyer plus d'appareils sur son territoire si la situation l'exige.

L'organisation estime que la capacité actuelle d'évacuation médicale d'urgence est suffisante. Le CISSS rapporte néanmoins avoir déjà réalisé les démarches nécessaires pour envoyer d'autres avions en cas de besoin.

Avec les informations de Nicolas Lachapelle

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Côte-Nord

Santé publique