•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'hôpital de Rimouski soignera les Bas-Laurentiens et Gaspésiens atteints de la COVID-19

L'extérieur de l'Hôpital de Rimouski.

L'Hôpital de Rimouski devient un centre désigné d'hospitalisations liées à la COVID-19. (archives)

Photo : Jean-Pierre Perouma

L'Hôpital de Rimouski pourra accueillir des patients atteints de la COVID-19 provenant du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie. Les résidents atteints du coronavirus dans les deux régions, et qui devaient être hospitalisés, étaient jusqu'à maintenant envoyés dans des centres hospitaliers désignés situés à l'extérieur de l'Est-du-Québec.

L'Hôpital de Rimouski est devenu un centre désigné d'hospitalisations liées à la COVID-19 dans le cadre de la mise en œuvre de la phase 3 du plan provincial de contingence COVID-19, peut-on lire dans le communiqué envoyé par le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) du Bas-Saint-Laurent pour annoncer cette nouvelle.

Ce plan de contingence du ministère de la Santé et des Services sociaux précise les 4 différents niveaux d'alerte, leurs critères d'activation, les centres désignés pour chacun de ces niveaux ainsi que les actions attendues par les établissements, spécifie le communiqué.

Pour le moment, 3 patients bas-laurentiens sur les 30 cas déclarés de COVID-19 dans la région sont hospitalisés à l'extérieur du Bas-Saint-Laurent.

Cinq des 66 résidents de la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine atteints de la COVID-19 sont présentement hospitalisés dans un centre désigné à l'extérieur de l'Est-du-Québec.

Le stationnement de l'Hôpital de Rimouski.

Des travaux ont été faits dans l'Hôpital de Rimouski pour aménager des zones destinées à accueillir les patients de la COVID-19.

Photo : Radio-Canada / François Gagnon

Pour l'instant, on ne prévoit pas de rapatrier à Rimouski les patients qui ont déjà été transférés vers les grands centres pour une hospitalisation liée à la COVID-19.

Selon le CISSS, il n'est pas prévu, pour l'instant, d'accueillir des patients des Îles-de-la-Madeleine à l'Hôpital de Rimouski.

Ça concerne spécifiquement les patients [adultes] qui ont eu un test de dépistage positif et qui nécessitent une hospitalisation, soit dans un lit d'étage ou dans un lit de soins intensifs.

Dr Jean-Christophe Carvalho, directeur des services professionnels du CISSS du Bas-Saint-Laurent

D'après le directeur des services professionnels du CISSS du Bas-Saint-Laurent, Dr Jean-Christophe Carvalho, l'objectif est avant tout d'accueillir les patients du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie, mais l'Hôpital de Rimouski pourrait aussi recevoir des patients venus d'ailleurs, en cas de débordement dans les autres régions.

Numéro de téléphone à composer si vous avez des symptômes de la COVID-19 : 1 877 644-4545

Des travaux ont été réalisés à l'hôpital pour augmenter sa capacité d'accueil de patients qui y viennent pour le coronavirus et pour assurer la sécurité du personnel soignant et des citoyens.

La mise en place des mesures de zonage permet de regrouper la clientèle desservie en fonction de leur état de santé grâce à des zones froides (usagers sans COVID-19), tièdes (usagers suspectés COVID-19) et chaudes (usagers infectés par la COVID-19), précise le communiqué du CISSS.

L'objectif de l'établissement de ces zones est de réduire les risques de contamination.

Des médecins et employés désignés seront affectés en exclusivité au traitement des patients du coronavirus pendant une certaine période.

Le personnel clinique et celui qui assure l'entretien des zones de l'hôpital attitrées à la COVID-19 ont également reçu une formation préalable.

Avec des informations de Michaële Perron-Langlais

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Bas-Saint-Laurent

Coronavirus