•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Plus de 3000 $ d'amende pour deux Drummondvillois qui s'entraidaient

Yvon Lefebvre avec le constat d'infraction entre les mains.

Photo : Radio-Canada / Jean-François Dumas

Radio-Canada

Alors qu’ils s’entraidaient, deux Drummondvillois ont écopé d’une amende de 1546 $ chacun pour non-respect des mesures de distanciation sociale.

Réjean Thouin s'affairait à attacher la motocyclette de son ami Yvon Lefebvre sur une remorque afin d'aller la réparer chez lui lorsque plusieurs voitures de la Sûreté du Québec ont fait irruption.

Selon leurs constats d'infraction, les Drummondvillois auraient enfreint la Loi sur la santé publique en refusant d'obéir à l'ordre de ne pas se rassembler à l'intérieur et à l'extérieur.

Réjean Thouin assure toutefois avoir conservé une distance de 2 mètres avec son ami et ne pas lui avoir serré la main.

Son ami, Yvon Lefebvre, dit comprendre que les policiers doivent faire appliquer les lois, mais il maintient avoir respecté le principe de distanciation physique.

Ils sont arrivés cinq chars [...] 1546 $ de [contravention], je trouve ça super cher. Personne travaille, le monde n’a pas d’argent, s’est désolé Yvon Lefebvre.

Les deux hommes ont l'intention de contester leurs contraventions en cour.

La Sûreté du Québec n'a pas souhaité commenter ces constats d'infraction.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Estrie

Coronavirus