•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une chambre d'isolement portative conçue à Sherbrooke

La chambre d'isolement portative conçue par l'entreprise sherbrookoise Ibiom instruments avec le président et le vice-président de l'entreprise, Jasmin Bibeau et Stéphane Mongeau.

La chambre d'isolement portative conçue par l'entreprise sherbrookoise Ibiom instruments. Sur la photo : Jasmin Bibeau, président d’IBIOM, et Stéphane Mongeau, vice-président d’IBIOM

Photo : Photo fournie par Ibiom instrument

Radio-Canada

À Sherbrooke, l'entreprise Ibiom instruments a développé une chambre d'isolement portative pour civière.

L'équipement s'installe sur les civières pour éviter qu'un patient infecté à la Covid-19 contamine tout sur son passage en ambulance et dans les hôpitaux.

L'entreprise, qui se spécialise dans la conception des civières et fauteuils de soins pour le milieu de la santé, s'est lancée dans cette aventure à la demande d'un hôpital de Montréal.

L’hôpital nous a contactés un samedi soir et dès le lundi, on commandait du matériel. En une semaine et une journée, on a fait trois prototypes, raconte le président Jasmin Bibeau.

Selon ce dernier, l'hôpital montréalais voulait d'abord voir le prototype et rapidement commander 50 unités.

Des tests ont été faits mardi matin à l’hôpital Fleurimont avant qu’il ne se dirige vers Montréal.

L'entreprise a aussi adapté ses civières de spécialités en civières-lits.

Ibiom instruments compte dix employés.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Estrie

Coronavirus