•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

13 nouveaux cas au Manitoba, qui déplore un 3e décès

La province réitère son appel aux entreprises et organimses pour des dons d'équipement comme des masques N95, des masques chirurgicaux, des gants ou des blouses.

L’infirmière en chef de Soins communs Manitoba, Lanette Siragusa et le médecin hygiéniste en chef, Brent Roussin, en conférence de presse.

L’infirmière en chef de Soins communs Manitoba, Lanette Siragusa et le médecin hygiéniste en chef, Brent Roussin.

Photo : Radio-Canada / Gary Solilak

La COVID-19 a fait un troisième mort au Manitoba, ont annoncé les autorités sanitaires provinciales mardi.

La personne décédée était un homme d’une soixantaine d’années qui se trouvait en soins intensifs et était atteint de maladies chroniques.

Le médecin hygiéniste en chef du Manitoba, le Dr Brent Roussin, a aussi annoncé 13 nouveaux cas de COVID-19, ce qui porte à 217 le nombre total de cas présumés et confirmés. À l’heure actuelle cependant, 193 cas sont encore actifs.

Douze personnes sont actuellement hospitalisées, dont six sont en soins intensifs, et 21 Manitobains ont été guéris de la COVID-19.

Le laboratoire provincial Cadham, pour sa part, a effectué 14 280 tests au total, dont 781 lundi.

Soupçons d’éclosion au Centre des sciences de la santé

L’infirmière en chef de Soins communs, Lanette Siragusa, a annoncé que huit employés et trois patients du Centre des sciences de la santé ont subi des tests après l'apparition de symptômes d’une maladie respiratoire dans le plus grand hôpital de la province.

Les employés sont confinés chez eux, a assuré Lanette Siragusa.

Par ailleurs, des unités de soins dédiées spécifiquement à la COVID-19 ont ouvert à l’Hôpital Saint-Boniface, à l’Hôpital Grace et au Centre des sciences de la santé.

Ces unités accueillent des patients hospitalisés qui ne requièrent pas de soins intensifs. Selon Lanette Siragusa, l’Hôpital Saint-Boniface et l’Hôpital Grace ont actuellement deux patients chacun, tandis qu’un patient a été admis dans la nouvelle unité au Centre des sciences de la santé.

De nouvelles cliniques dédiées à l’évaluation des patients

Lanette Siragusa a aussi annoncé l’ouverture de nouvelles cliniques d'évaluation des patients déclarés positifs à la COVID-19.

Ces sites offriront des services de soins primaires sur rendez-vous à toute personne ayant reçu un test positif à la COVID-19 ou qui présente des symptômes respiratoires liés à cette maladie, tels que fièvre, toux, maux de gorge ou essoufflement.

Ces cliniques serviront aussi de centres de dépistages. Les zones d’accueil des patients seront cependant séparées.

La première clinique du genre ouvrira mercredi à 9h au St. James Assiniboia Centennial Pool and Fitness Centre.

Ce ne sont pas des cliniques sans rendez-vous, a mis en garde l’infirmière en chef de Soins communs. Les personnes qui veulent s’y rendre doivent d’abord contacter Infos santé ou être référées par un médecin.

Par ailleurs, avec l’ouverture de cette nouvelle clinique, le Centre accès Winnipeg Ouest ne sera plus un centre de dépistage.

La province réitère son appel au don de matériel

Mardi matin, la province a indiqué, dans un communiqué, qu'elle était à la recherche de divers équipements médicaux, tels que des masques N95, des masques chirurgicaux, des gants ou encore des blouses, pour contenir la propagation du coronavirus.

Elle demande aussi aux entreprises et aux personnes qui sont en mesure de fournir des produits ou des services de prendre contact avec elle immédiatement afin d'aider la lutte contre la maladie.

La province recherche plus particulièrement l'aide de l'industrie de l'habillement pour trouver des blouses médicales et d'autres produits nécessitant de la couture.

Les entreprises manitobaines capables de fournir des fournitures (ou qui sont en mesure de revoir leur production pour créer les produits requis) peuvent postuler en ligne (Nouvelle fenêtre) auprès de la province (en anglais seulement).

Par ailleurs, les personnes possédant un équipement de protection individuelle dans son emballage d'origine, propre et en état de fonctionnement peut en faire don à Soins communs (Nouvelle fenêtre) (lien en anglais uniquement). Il y a des points de dépôt à Winnipeg, à Brandon, à Portage la Prairie, à Selkirk à Winkler et à Steinbach.

Vendredi, la province avait déjà annoncé un investissement de 100 millions de dollars pour aider les entreprises à acquérir des équipements ou à fabriquer des équipements essentiels comme les blouses et les masques.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !