•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

À vos ciseaux : comment faire un masque maison en quelques étapes

L’Agence de la santé publique du Canada a donné son accord pour le port de masques non médicaux.

Jeune fille en train de faire un masque protecteur à partir d'un chandail.

Il existe plusieurs tutoriels sur le web expliquant comment fabriquer un masque non médical, mais nul besoin d’être un expert en couture pour en confectionner.

Photo : Getty Images / ti-ja

Au tout début de la pandémie, la chose semblait impensable, mais au fur et à mesure que les études scientifiques sur la COVID-19 se sont multipliées, l’idée de porter un masque non médical a fait son chemin dans l’esprit des autorités sanitaires.

À tel point que l’Agence de la santé publique du Canada « permet » désormais le port de masques faits maison pour de courtes périodes lorsqu’une personne asymptomatique se trouve dans un lieu où il est difficile de respecter une distanciation sociale, comme dans les épiceries, les pharmacies ou les transports en commun.

L’agence tient toutefois à rappeler que les masques en tissu sont une mesure additionnelle à celles mises en place dans le cadre de la distanciation sociale. Il faut toujours se laver les mains, tousser dans son coude, se tenir à deux mètres de distance des autres et s’isoler en cas de symptômes.

Même si les masques non médicaux peuvent empêcher le porteur de se toucher le nez et la bouche, ils servent avant tout à protéger les autres, pas celui qui le porte, a-t-on également précisé.

Les masques ne sont pas appropriés pour les gens de tous âges.

Dre Theresa Tam, administratrice en chef de la santé publique du Canada

Dre Theresa Tam, l’administratrice en chef de la santé publique du Canada, a indiqué que les masques peuvent présenter des risques de suffocation pour les bébés et les enfants de moins de deux ans, les personnes avec des troubles respiratoires et les personnes inconscientes, inaptes ou incapables de les retirer sans aide.

Faites votre masque

Pour la confection de masques personnels, l’agence recommande d’utiliser du matériel que l’on peut trouver dans tous les types de maisons, tel que du coton, des draps ou des bandanas (foulards), mais n’a pas encore précisé le matériel qui est déconseillé.

Il existe plusieurs tutoriels sur le web expliquant comment fabriquer un masque non médical. Mais nul besoin d’être un expert en couture pour en confectionner.

Ça peut être simple. Ça n’a pas besoin d’être compliqué, car moi la première, je ne sais pas coudre! a déclaré Dre Tam.


Matériel :

  • Deux morceaux de tissu en coton, format rectangulaire, 25 X 15 cm (utilisez du tissu tissé serré tel que du tissu matelassé ou des draps en coton);

  • Deux rubans élastiques de 15 cm (ou de la ficelle, des bandes de tissus ou des élastiques pour cheveux);

  • Du fil et des aiguilles à coudre (ou épingles à cheveux);

  • Des ciseaux;

  • Une machine à coudre.

Matériel :

  • Un maillot de coton à manche courte (t-shirt);

  • Des ciseaux.

Matériel :

  • Un foulard (ou un morceau de tissu en coton formant un carré d’environ 50 X 50 cm);

  • Un filtre à café;

  • Des élastiques en caoutchouc (ou élastiques pour les cheveux);

  • Des ciseaux (si vous découpez votre propre tissu).

Source : Centres pour le contrôle et la prévention des maladies (Nouvelle fenêtre)

Comment mettre, utiliser, enlever et disposer d’un masque

La manipulation des masques est aussi une étape importante qu'il ne faut pas dédaigner, avise la Dre Tam.

Il est essentiel pour ceux qui s’en servent d'apprendre à utiliser un masque, y compris le lavage des mains avant et après l'avoir mis, et de s'assurer qu'il est bien hermétique, a-t-elle insisté.

  • Vous devez vous laver les mains immédiatement avant de le mettre et immédiatement après l'avoir enlevé (en plus de pratiquer une bonne hygiène des mains pendant que vous le portez);

  • Appliquez le masque de façon à recouvrir le nez et la bouche et veillez à l’ajuster correctement sur votre visage;
  • Éviter de le partager avec d'autres;
  • Lorsque l’on porte un masque, éviter de le toucher. Chaque fois que l’on touche un masque usagé, se laver les mains à l’aide d’une solution hydroalcoolique ou à l’eau et au savon;
  • Changez votre masque de tissu dès qu'il est humide ou souillé;
  • Toujours enlever le masque par derrière les oreilles.

Source : Organisation mondiale de la santé (OMS) (Nouvelle fenêtre) et Agence de la santé publique du Canada (Nouvelle fenêtre)

Lavage et stérilisation

Une fois le masque de tissu enlevé, l'Agence de la santé publique du Canada recommande de le mettre « directement dans la machine à laver ou dans un sac que vous viderez dans la machine avant de le jeter. Les masques de tissu peuvent être lavés avec d'autres articles à l'eau chaude, puis séchés à fond ».

Avec la collaboration de la graphiste Laury Dubé et de l'édimestre Simon Blais

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !