•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

17 malades de plus et un premier décès en Nouvelle-Écosse

Un lit d'hôpital inoccupé dans la section des urgences.

Le ministère de la Santé de la Nouvelle-Écosse confirme qu'une patiente atteinte de la COVID-19 est morte lundi.

Photo : CBC/Robert Short

Marc-André Haché

La Nouvelle-Écosse déplore un premier décès lié à la pandémie de la COVID-19 et la province compte 17 personnes de plus atteintes de la maladie.

Une septuagénaire avec des conditions médicales sous-jacentes est décédée dans un hôpital de la région en raison des complications de son état de santé dues à la COVID-19.

J’espérais que ce jour n'arrive jamais. Je suis attristé par ce que cette famille néo-écossaise doit vivre, a déclaré le premier ministre de la province, Stephen McNeil, offrant ses plus sincères condoléances à la famille et aux amis.

Ce virus est dangereux, et c’est à nous tous de faire en sorte de ralentir sa propagation pour nous protéger, pour protéger nos proches et pour protéger tous les gens de nos collectivités, afin qu’aucune autre famille n’ait à subir une telle perte,a-t-il ajouté.

Le médecin hygiéniste en chef de la province, le Dr Robert Strang, dit que la Santé publique travaille avec cet hôpital pour comprendre ce qui s'est passé à partir du moment où la patiente a été admise à l'hôpital, comme le protocole le prévoit.

Notre dossier : La COVID-19 en Atlantique

Les autorités médicales soulignent qu'il est plus important que jamais de respecter à la lettre les ordonnances et les directives pour réduire la contagion: se laver les mains fréquemment, rester à au moins deux mètres (six pieds) les uns des autres en public, limiter les rassemblements essentiels à cinq personnes ou moins, et rester à la maison dans la mesure du possible.

Selon le plus récent bilan annoncé mardi après-midi, le total provincial de cas dépistés s’élevait à 310. L'âge de ces patients variait de moins de 10 ans à plus de 90 ans. Onze personnes sont hospitalisées et 66 autres se sont rétablies de la maladie.

Les autorités médicales ont effectué jusqu'à présent 10 621 tests de dépistage dont le résultat était négatif.

Le bilan du coronavirus en Atlantique

En date du mardi 7 avril, les quatre provinces de l'Atlantique recensent 665 cas de COVID-19, soit 21 de plus que samedi.

Il y en a 310 (+17) en Nouvelle-Écosse, 228 (+2) à Terre-Neuve-et-Labrador, 105 (+2) au Nouveau-Brunswick et 22 (inchangé) à l'Île-du-Prince-Édouard.

Trois personnes sont décédées des suites de la COVID-19 en Atlantique, une en Nouvelle-Écosse et deux de Terre-Neuve-et-Labrador.

En Atlantique, 25 personnes sont hospitalisées : 7 au Nouveau-Brunswick, 11 en Nouvelle-Écosse et 7 à Terre-Neuve-et-Labrador. Aucun cas n’a nécessité une hospitalisation jusqu’à présent à l’Île-du-Prince-Édouard.

Dans les quatre provinces, 162 personnes qui ont contracté la maladie sont guéries, soit 28 de plus que lundi. Les guérisons se répartissent comme suit : 66 en Nouvelle-Écosse, 39 au Nouveau-Brunswick, 49 à Terre-Neuve-et-Labrador et au moins 8 à l’Île-du-Prince-Édouard.

Avec les informations de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !