•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Montréal : opération de prévention lancée en période de crues printanières

Une automobile abandonnée dans un mètre d'eau au milieu de la route.

Malgré la crise de la COVID-19, Montréal doit être prête à intervenir, a expliqué la mairesse Valérie Plante.

Photo : Radio-Canada

La Presse canadienne

L'agglomération de Montréal lance une campagne de prévention en cette période de crues printanières.

Des agents de prévention visitent à compter de mardi les arrondissements montréalais de Pierrefonds-Roxboro, d'Ahuntsic-Cartierville et de L'Île-Bizard-Sainte-Geneviève, de même que les municipalités de Senneville et de Sainte-Anne-de-Bellevue. Ces secteurs ont été gravement touchés par les inondations en 2017 et l'année dernière.

La mairesse de Montréal, Valérie Plante, signale que malgré la crise actuelle de la COVID-19, l'agglomération de Montréal doit être prête à intervenir auprès des résidents des secteurs à risque.

En date de lundi, le seuil d'inondation mineure a tout juste été atteint au lac des Deux-Montagnes, en amont de la rivière des Prairies, de même qu'à la centrale de Carillon, près des limites séparant l'Ontario et le Québec. Les prévisions pour les 72 prochaines heures indiquent une stabilité et une légère baisse des débits d'eau.

Dans l'éventualité d'un sinistre, un plan familial de sécurité indiquera à chacun quoi faire et où aller si la maison doit être évacuée. Une trousse d'urgence fournira les articles de base pour répondre aux besoins de la famille pendant au moins 72 heures.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Grand Montréal

Incidents et catastrophes naturelles