•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’Hôpital de Chicoutimi devient un centre désigné COVID-19

L'hôpital de Chicoutimi

L'hôpital de Chicoutimi

Photo : Radio-Canada

Le ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec confère le titre de centre désigné à l’Hôpital de Chicoutimi pour les hospitalisations liées à la COVID-19.

Ceci veut dire que dès maintenant, Chicoutimi pourra prendre en charge des patients atteints et, en cas de débordement, en accepter en provenance d’hôpitaux désignés d’ailleurs en province.

Le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) du Saguenay-Lac-Saint-Jean a annoncé ce nouveau statut pour Chicoutimi lundi soir, peu avant 20 h 30, par voie de communiqué. Les changements s’inscrivent dans le cadre de la mise en œuvre de la phase 3 du plan provincial de contingence COVID-19, déployée par le ministère.

Le plan vise à identifier les quatre différents niveaux d’alerte, leurs critères d’activation, les centres désignés pour chacun des niveaux et les actions attendues par chaque établissement.

Grâce au travail acharné de ses équipes cliniques et administratives au cours des trois dernières semaines, le CIUSSS du Saguenay-Lac-Saint-Jean a pu augmenter de manière importante sa capacité d’accueil pour des patients atteints de la COVID-19, est-il indiqué dans le communiqué.

Notre dossier COVID-19 : ce qu'il faut savoir

Une vingtaine au Québec

Dans la première phase, le Québec comptait seulement quatre centres désignés. Ils étaient situés à Québec et à Montréal.

Si l’on se fie au plan de contingence daté du 25 mars, publié sur le site du MSSS, plusieurs se sont ajoutés dans une seconde phase. La phase 3, dont fait partie l’Hôpital de Chicoutimi, porte le nombre total de centres désignés à une vingtaine. C’est ce qu’a confirmé la direction des communications du CIUSSS régional lundi soir, en réponse aux questions de Radio-Canada.

Les équipes s’affairent à finaliser le réaménagement des espaces physiques à l’Hôpital de Chicoutimi. L’objectif, dit le CIUSSS, est de fournir des milieux sécuritaires autant pour les patients que pour les membres du personnel.

La mise en place des mesures de zonage permettra de regrouper la clientèle desservie en fonction de leur état de santé grâce à des zones froides (usagers sans COVID-19), tièdes (usagers suspectés COVID-19) et chaudes (usagers infectés par la COVID-19). Ces dispositions visent à diminuer les risques de contamination entre les usagers avec un diagnostic de COVID-19 confirmé et les usagers sains ou suspectés d’un diagnostic de COVID-19, précise le service des communications et des affaires gouvernementales.

Quatorze cas de coronavirus se sont ajoutés dans la région lundi. Le Saguenay-Lac-Saint-Jean en compte maintenant 93.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Saguenay–Lac-St-Jean

Établissement de santé