•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Coronavirus : pas de festivals à Ottawa jusqu’au 30 juin

Une foule de spectateurs avec un arrière-plan d'éléments qui représentent le nouveau coronavirus.

Plusieurs festivals sont touchés par la décision de la Ville d’Ottawa de prolonger les mesures de sécurité sanitaire pour contrer la propagation du coronavirus sur son territoire.

Photo : Radio-Canada / Marc Chartrand

Le Festival international de jazz d’Ottawa ne pourra pas souffler ses 40 bougies comme prévu entre le 19 juin et le 1er juillet prochains. La Ville d’Ottawa a décidé de prolonger jusqu’au 30 juin ses mesures de sécurité sanitaire afin de contrer la propagation du coronavirus sur son territoire, a annoncé le maire Jim Watson lundi après-midi.

La raison [pour laquelle] on a donné le 30 juin, c'est pour donner aux groupes qui avaient des festivals pendant cette période un avis pour annuler leurs contrats et leurs activités, a fait valoir le premier magistrat en point de presse.

Si elle s’attendait à une telle annonce, la directrice générale du Festival international de jazz d’Ottawa, Catherine O’Grady, ne la trouve pas facile à encaisser pour autant.

Catherine O'Grady en entrevue dans son bureau.

Catherine O'Grady, directrice générale du Festival international de jazz d'Ottawa (archives)

Photo : Radio-Canada

Nous comprenons la décision du maire et nous la supportons [...], mais elle n’en est pas moins crève-cœur pour nous, a soutenu Mme O’Grady, peinant à retenir ses larmes.

C’est dévastateur pour nous. [...] Nous gardions espoir, mais si nous ne pouvons pas nous rassembler, nous ne pouvons donc plus rien faire.

Une citation de :Catherine O'Grady, directrice générale du Festival international de jazz d'Ottawa

Le festival de musique électronique Escapade, qui devait avoir lieu les 20 et 21 juin, est lui aussi touché par cette nouvelle date butoir du 30 juin. L’événement, qui affichait complet, comptait notamment The Chainsmokers parmi les têtes d’affiche attendues dans la capitale.

De leur côté, les organisateurs du festival Fringe d’Ottawa avaient déjà annulé l’événement, initialement prévu pour la période du 18 au 20 juin.

Et après le 30 juin?

Jusqu’à nouvel ordre, les festivités du 1er juillet, ainsi que le Bluesfest, Musique et autres mondes, le Chamberfest — entre autres événements culturels devant se tenir du côté ottavien en juillet — pourraient donc toujours avoir lieu.

Le maire Watson et l’équipe municipale de santé publique menée par la Dre Vera Etches se donnent toutefois le temps d’évaluer l’évolution de la situation avant de se positionner, dans un mois, un mois et demi, quant à leur tenue éventuelle.

On va décider en mai d'une nouvelle date si c'est nécessaire.

Une citation de :Jim Watson, maire de la Ville d'Ottawa

Du jazz cet automne?

Contraints d'annuler leur programmation estivale, les organisateurs du Festival international de jazz d’Ottawa envisagent maintenant de proposer quelques prestations à l’automne, en misant particulièrement sur les artistes de la région.

Et quand le temps viendra de nous retrouver, sortez et appuyez-nous comme vous le faites depuis toujours, nous et les prestations musicales qui sont au cœur même de notre communauté.

Une citation de :Catherine O'Grady, directrice générale du Festival international de jazz d'Ottawa

Nous avons des responsabilités vis-à-vis ces artistes, a expliqué Catherine O’Grady. Nous allons aussi devoir planifier des campagnes de financement, assurément. [...] Nous avons une communauté sur laquelle nous pouvons compter. Nous demandons aux gens qui nous aiment de retourner à la maison et d'y rester.

Notre dossier COVID-19 : ce qu'il faut savoir

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !