•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La situation s'aggrave au CHSLD Laflèche

Façade d'un CHSLD, en hiver.

Le CHSLD Laflèche de Shawinigan figure parmi les établissements québécois les plus touchés par la COVID-19.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

La situation au CHSLD Laflèche dans le secteur Grand-Mère à Shawinigan s’aggrave. Bien que les autorités affirment que la situation est surveillée de près, les cas de COVID-19 augmentent de jour en jour.

Sur les 125 résidents, 53 ont contracté la maladie. 38 membres du personnel en sont aussi atteints.

Le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec (CIUSSS MCQ) affirme que le CHSLD Laflèche à Shawinigan est toujours considéré en éclosion du coronavirus et que plusieurs mesures ont été prises pour aider les résidents, comme séparer les patients malades des autres.

On a décidé, sous les recommandations de la santé publique, de tester l’ensemble des résidents et l’ensemble du personnel.

Carol Fillion, président-directeur général du CIUSSS MCQ

C’est toujours notre seul CHSLD où il y a des résidents qui ont contracté la COVID-19, explique le président-directeur général du CIUSSS MCQ, Carol Fillion. On a des bilans plusieurs fois par jour pour suivre la situation.

On a décidé d'ouvrir une deuxième unité pour les personnes testées positives, de façon à ne pas concentrer toutes les personnes et un trop grand nombre, dans une même unité pour assurer le confort et permettre au personnel de pouvoir donner les soins qui sont si importants, ajoute le président-directeur général.

Toutes les familles sont immédiatement contactées pour donner les résultats lors des tests.

Quatre ressources intermédiaires sont maintenant touchées par la COVID-19, six du côté des résidences privées.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Mauricie et Centre du Québec

Coronavirus