•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Ontario : l’entrepôt de Mattel ouvert malgré les consignes

Une série de poupées Barbie couchées l'une sur l'autre.

La poupée iconique Barbie conçue par l’entreprise américaine Mattel.

Photo : Getty Images / ivanastar

Radio-Canada

Malgré les consignes forçant les entreprises dites non essentielles à fermer leurs portes, l’entrepôt de jouets Mattel de Mississauga est toujours ouvert et une quarantaine d’employés continue d’y travailler chaque jour.

Un employé à l’entrepôt, qui a offert son témoignage à CBC Toronto sous le couvert de l’anonymat, se dit pris entre l’arbre et l’écorce. Il a peur de perdre son emploi s’il exprime ses craintes, mais est aussi très inquiet pour sa santé.

Nous distribuons des jouets, a expliqué l'employé. Je ne pense pas que, dans la crise que nous traversons actuellement, les jouets soient des services essentiels.

Malgré l'avis de l'employé, le centre de distribution de Mattel à Mississauga répond aux critères de l'industrie manufacturière figurant sur la liste des lieux de travail essentiels de l'Ontario, car il « distribue des marchandises ».

Les entreprises qui extraient, fabriquent, transforment et distribuent des biens, produits, équipements et matériaux, y compris les entreprises qui fabriquent des intrants à d'autres fabricants sont exemptées de l'ordonnance de fermeture obligatoire de l'Ontario, selon le document officiel.

Mattel a déclaré à CBC News que ses employés n'étaient pas obligés d’aller travailler s'ils s'estimaient à risque.

Des jouets, pas « de la nourriture ou des médicaments »

Tant d'autres personnes pourraient rester à la maison et contribuer à empêcher la propagation de ce virus si le gouvernement avait été plus précis, a expliqué l'employé de Mattel. Nous vendons des jouets, ce n'est pas comparable à de la nourriture ou des médicaments.

Dans un communiqué, l'entreprise qui fabrique la poupée Barbie a déclaré à CBC Toronto que son centre de distribution était ouvert en fonction des directives du gouvernement de l'Ontario. Et l'entreprise affirme avoir mis en œuvre toutes les lignes directrices formulées par les autorités de santé publique, comme la recommandation de distanciation sociale et des mesures sanitaires accrues.

L'employé de Mattel a déclaré à CBC News interagir quotidiennement avec des chauffeurs qui distribuent des jouets à des magasins comme Walmart, Costco et Shoppers Drug Mart.

Pensez à vos employés, pensez au public, a déclaré l'employé. Ce sont les employés, puis leurs familles, et tous ceux qui entrent et sortent de l'entrepôt; c'est beaucoup de gens qui courent inutilement des risques.

Mattel explique dans son courriel à CBC News que la santé et le bien-être de nos employés, clients et partenaires sont toujours notre priorité absolue. Nous continuons notre surveillance et nous répondons aux directives du gouvernement de l'Ontario.

Notre dossier : La COVID-19 en Ontario

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Toronto

Coronavirus