•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'Ontario a une semaine d'approvisionnement en équipement de protection médicale

Une femme porte un masque et une visière de protection.

L'Ontario attend impatiemment une commande de masques dont une partie devrait être livrée prochainement.

Photo : Associated Press / David Crigger

Radio-Canada

Les réserves d'équipement de protection individuelle de l'Ontario pour les travailleurs de la santé ne dureront qu'une semaine si la province ne reçoit pas de nouvelles livraisons, selon le premier ministre Doug Ford.

Dans un communiqué, M. Ford a déclaré que les retards dans les expéditions mondiales et les récentes restrictions à la frontière américaine ont mis à rude épreuve les stocks de la province.

Les réserves de tous les types de masques, de blouses et de visières sont très basses.

En conférence de presse lundi après-midi, le premier ministre ontarien a expliqué qu'il y avait deux commandes de près de 4 millions de masques, qui étaient bloqués à la frontière canado-américaine. De ce nombre, plus de 500 000 seront livrés, ce qui donnerait un répit d'une semaine de plus à la province.

Ces masques N95 proviennent de la compagnie 3M et d'une de ses filiales qui effectue la distribution.

Notre dossier : La COVID-19 en Ontario

M. Ford ajoute que les discussions se poursuivent avec les autorités américaines pour obtenir une exemption à l'interdit d'exportation de fournitures médicales essentielles imposé la semaine dernière par l'administration Trump. Il est crucial que le Canada soit exempté de cet interdit, a insisté le premier ministre.

De son côté, la compagnie 3M Canada affirme que la sécurité des travailleurs de la santé et des premiers répondants pendant cette crise est importante pour elle.

Nous examinons actuellement les détails de ce mémorandum exécutif [ américain ]et cherchons toutes les façons possibles de répondre aux besoins intérieurs du Canada, précise-t-elle, dans une déclaration écrite.

Doug Ford en conférence de presse.

Le premier ministre ontarien, Doug Ford.

Photo : La Presse canadienne / Frank Gunn

Doug Ford a ajouté que, si certains fabricants basés en Ontario ont commencé à se concentrer sur les fournitures essentielles, elles sont encore à des semaines d'être livrées aux travailleurs de la santé.

Il raconte qu'il a également contacté le premier ministre François Legault, pour voir si le Québec pouvait venir en aide à l'Ontario.

Le premier ministre a noté que Pâques approche. Il a invité les Ontariens à honorer leurs traditions tout en restant à la maison. La vitesse à laquelle le virus se propage dépend de chacun nous.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !