•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Trois personnes de plus ont la COVID-19 chez Rio Tinto IOC

La pancarte indiquant l'entrée du site de la mine d'IOC

Quelque 300 employés travaillent dans les installations d'IOC à Sept-Îles (archives).

Photo : Radio-Canada / Marc-Antoine Mageau

Radio-Canada

Rio Tinto IOC confirme que trois autres employés ont reçu un diagnostic positif à la COVID-19, ce qui porte à cinq le nombre d’employés infectés jusqu’à présent aux installations de Sept-Îles.

Selon la minière, les trois personnes étaient déjà en isolement préventif. La compagnie précise qu’elle travaille avec la Santé publique. Par mesure préventive, la quarantaine de certains employés est prolongée.

Rio Tinto IOC rapporte également que la fermeture préventive du secteur des ateliers a permis la désinfection de l’endroit. Le secteur a rouvert lundi.

Le représentant du syndicat des Métallos, Dany Maltais, fait savoir qu’il ne commentera pas davantage la situation étant donné que les personnes atteintes sont des employés-cadres. Il confirme que le Syndicat travaille avec la minière pour renforcer les mesures en place afin d’assurer la sécurité des employés.

Avec les informations d'Alix-Anne Turcotti

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !