•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La COVID-19, un défi pour les petites municipalités

Un pont ferroviaire surplomble la rivière Missisquoise.

L'entraîde s'organise au village d'Eastman pendant la période de confinement.

Photo : Michel Craig

Radio-Canada

La crise actuelle force les villes à s’organiser rapidement. Pour les plus petites qui n'ont pas accès à autant de ressources, le travail est lourd à porter.

Dans la municipalité d'Eastman, qui compte 14 employés, les nombreuses directives amènent un chamboulement dans les activités régulières.

La directrice générale d’Eastman, Anne Turcotte, raconte que son quotidien a changé du tout au tout. Elle consacre près de 80 % de son temps à répondre aux besoins liés à la pandémie.

On a créé une liste d'appel de plus de 400 personnes qui ont plus de 70 ans et le conseil a pris deux jours pour contacter tous les gens.

Anne Turcotte, directrice générale d'Eastman

Les employés municipaux font du télétravail et seulement deux personnes restent en poste à l'hôtel de ville.

La directrice générale se réjouit de voir les quelque 2069 citoyens demeurer solidaire pendant cette crise, une dimension plus palpable dans les petites municipalités.

On y va beaucoup plus à dimension humaine. On a vu toute une communauté s'organiser, les entreprises locales, les restaurants, la pharmacie pour offrir des services au gens en quarantaine, explique-t-elle.

Pour aider les citoyens, Eastman a créé un répertoire sur son site web pour faire connaître les actions de ces commerçants.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Estrie

Politique municipale