•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Manitoba déplore 9 nouveaux cas de COVID-19, mais aucun mort de plus

Le médecin hygiéniste en chef du Manitoba, le Dr Brent Roussin, et l'infirmière en chef de Soins communs, Lanette Siragusa en conférence de presse.

Le médecin hygiéniste en chef du Manitoba, le Dr Brent Roussin, et l'infirmière en chef de Soins communs, Lanette Siragusa.

Photo : Radio-Canada

Le Manitoba confirme 9 nouveaux cas de COVID-19, portant le nombre de cas de la province à 203. La province ne déplore aucun nouveau décès et 17 personnes sont considérées comme guéries.

La province compte également 11 personnes hospitalisées, dont 7 aux soins intensifs, ont annoncé le médecin hygiéniste en chef, le Dr Brent Roussin, et l’infirmière en chef de Soins communs Manitoba, Lanette Siragusa, dimanche lors de leur mise à jour quotidienne.

Le Dr Roussin indique que le laboratoire provincial de Cadham a effectué 488 tests samedi. Le nombre total de tests réalisés pour les Manitobains s'élève à 12 998 depuis le début de la crise.

Deux personnes sont mortes depuis la découverte du premier cas au Manitoba, au début du mois de mars.

Pas d'inquiétude au foyer Actionmarguerite

Plus tôt cette semaine le foyer pour aînés francophones Actionmarguerite, dans le quartier Saint-Vital, a annoncé que l’un de ses employés a eu un résultat positif au test de dépistage du coronavirus.

Selon la province,aucun autre employé et aucun résident n’a reçu de résultat positif au test de dépistage à la suite de ce premier cas. On n’a pas eu d’autre cas de personne malade dans ce centre, dit le Dr Roussin.

Par ailleurs, le Docteur Roussin a annoncé que le résultat du test de dépistage du coronavirus chez un travailleur de la santé du foyer de soins Bethel, à Gimli, s’est finalement avéré négatif. La veille, la province avait déjà indiqué qu’aucun résident du foyer n’avait été déclaré porteur du virus après les tests.

Ouverture d’un premier centre d’isolement

Le premier centre d’isolement de la province a déjà commencé à accueillir des résidents.

Les Manitobains porteurs du coronavirus ou qui y ont été exposés et qui sont acceptés dans ce centre reçoivent du soutien supplémentaire lorsqu’ils s’auto-isolent afin de limiter la propagation de la COVID-19.

L’infirmière en chef de Soins communs, Lanette Siragusa, soutient que la province ne peut dévoiler l’adresse de ce centre l’adresse du centre pour l’instant, afin de permettre un lancement en douceur et d’assurer une bonne coordination durant les premiers jours.

Réutiliser des masques et des gants

Il est probable que le Manitoba évalue la possibilité de désinfecter, de stériliser et de réutiliser d’autres équipements médicaux comme des masques et des gants jetables, note Mme Siragusa. Cette mesure s’inscrirait dans un plan de secours au cas où l’approvisionnement en équipement de protection deviendrait limité pendant la pandémie de COVID-19.

Samedi, elle avait déjà annoncé que les masques N95 légèrement utilisés ne seraient plus automatiquement jetés dans les hôpitaux de la province.

Mme Siragusa souligne cependant que le Manitoba s’attend à recevoir plus d’équipement médical dans les prochaines heures, comme l’a annoncé le premier ministre Justin Trudeau.

Nous attendons une livraison demain et nous espérons que cette cargaison contiendra tout ce dont nous avons commandé, dit-elle. Actuellement, nous travaillons avec toutes les parties prenantes pour connaître nos besoins afin de préparer nos prochaines commandes.

Solidarité manitobaine

La province tient à saluer les efforts de l’ensemble des Manitobains qui soutiennent les plus vulnérables et réitère que la lutte contre cette pandémie passe indéniablement par une action collective.

Ce que les Manitobains font est vraiment extraordinaire, dit Mme Siragusa. Il y a des entreprises qui ont changé leur production habituelle pour se tourner vers les produits médicaux.

De nombreux étudiants en soins de santé de l’Université du Manitoba se sont joints aux équipes de la province pour apporter leur aide, ajoute-t-elle.

Nous avons vu de belles initiatives ici et là et c’est vraiment incroyable. Dans les municipalités rurales, on voit des autorités municipales qui font beaucoup pour soutenir leur population. C’est vraiment touchant, souligne-t-elle.

Les consultations médicales virtuelles visant à éviter les trop-pleins dans les centres hospitaliers ainsi que les déplacements non essentiels ont permis à plus de 2200 Manitobains de consulter un médecin à distance au cours des 3 dernières semaines, dit l’infirmière en chef.

La prévention avant tout, insiste le Dr Roussin

Le Dr Brent Roussin continue à rappeler à la population de rester à la maison et de respecter les règles d’hygiènes ainsi que la distanciation physique. Ne sortez que quand c’est nécessaire, dit-il.

Selon lui, il est tôt pour comparer l’évolution de la maladie au Manitoba à sa propagation dans les autres provinces, notamment parce que le premier cas y a été déclaré beaucoup plus tard.

Le mot d’ordre, soutient-il, est de demeurer vigilant et de poursuivre les efforts amorcés pour contrôler la propagation et éradiquer le virus. 

L'évolution de la COVID-19 d'heure en heure

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Manitoba

Santé publique