•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Oui, il est encore possible de se déplacer entre les quartiers

La 3e Avenue du quartier Limoilou

Le gouvernement demande d'éviter les déplacements entre les quartiers, mais n'envisage pas de les interdire pour le moment.

Photo : Radio-Canada

Le gouvernement du Québec a par erreur indiqué dans ses infographies que les déplacements entre quartiers étaient dorénavant interdits. Or ce n'est pas le cas, bien qu'on implore toujours la population d'éviter toute sortie non essentielle.

Dans l'infographie quotidienne du 4 avril partagée par le gouvernement, notamment sur les pages Facebook de tous les élus, il était indiqué que les déplacements étaient pratiquement tous interdits.

Y compris les déplacements entre les quartiers.

Une infographie du gouvernement concernant la COVID-19

Cette infographie partagée par le gouvernement indiquait que les déplacements entre les quartiers étaient interdits.

Photo : Radio-Canada / David Remillard

Contacté par Radio-Canada pour obtenir des précisions sur cette mesure, qui n'avait pas fait l'objet d'une annonce formelle, le cabinet du premier ministre a fait savoir qu'il s'agissait d'une erreur malheureuse.

Dès que cette erreur nous a été signalée, et afin d’éviter toute confusion, nous avons demandé à ce que l’image soit retirée des pages et des comptes de tous nos élu(e)s, a indiqué Ewan Sauves, attaché de presse du premier ministre.

À savoir si cette infographie était le prélude à une interdiction formelle des déplacements entre quartiers, le cabinet assure que ce n'est pas envisagé à l'heure actuelle. Nous n’en sommes pas là pour le moment.

La mesure demeure d'éviter tous les déplacements non essentiels entre les régions, les villes et les quartiers, toujours dans le but de freiner la propagation de la COVID-19.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Coronavirus

Société