•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : quatre points de contrôle pour filtrer les accès à Rouyn-Noranda

Deux femmes devant les caméras pour une conférence de presse

Dre Omobola Sobanjo, médecin-conseil à la direction de la santé publique de l'Abitibi-Témiscamingue

Photo : Radio-Canada / Millette, Lise

La médecin-conseil à la direction de la santé publique de l'Abitibi-Témiscamingue, la docteure Omobola Sobanjo, a été ferme et sans équivoque au moment de confirmer qu'à compter de samedi, 16 h, tous les déplacements non essentiels en partance et en direction de Rouyn-Noranda sont interdits.

C'est le moment propice d'implanter une telle mesure, a affirmé la Dre Sobanjo, ajoutant que plus de 60 cas, dans une ville qui compte 41 000 habitants, c'est un nombre important.

La ville de Rouyn-Noranda compte un nouveau foyer d’éclosion situé dans une résidence pour personnes âgées où 12 résidents ont été contaminés. La Santé publique conclut que pour la MRC de Rouyn-Noranda, des cas de contamination communautaire commencent à être observés, ce qui justifie de nouvelles mesures plus contraignantes.

La conférence des préfets de l'Abitibi-Témiscamingue accueille bien cette décision.

Aujourd’hui, c’est Rouyn-Noranda qui compose avec l’essentiel des cas de COVID-19, mais des cas sont recensés sur tous les territoires de MRC et les mesures de prévention demeurent d’une importance capitale. Je pense que nos citoyens vont reconnaître le sens du service public qui caractérise la demande et l’appui sans équivoque de la Ville de Rouyn-Noranda à cette décision de la Santé publique, a déclaré Sébastien D’Astous, préfet de la MRC d’Abitibi, dans un communiqué conjoint.

Pour sa part, la mairesse de Rouyn-Noranda, Diane Dallaire, a salué la concertation avec ses collègues des autres territoires.

En temps de crise, la solidarité est de mise, a insisté la mairesse de Rouyn-Noranda, Diane Dallaire.

Pour ce qui est des cas confirmés dans les autres MRC, Dre Sobanjo a assuré qu'il s'agit tous de cas isolés et qu'il n'y a pas de contamination communautaire, ce qui ajoute à la nécessité d'imposer de nouvelles mesures pour limiter les déplacements.

Quatre points de contrôle

La Sûreté de Québec assurera des points de contrôle dès 16 h à quatre endroits, soit à l'intersection de la route 101 et 393 vers Duparquet, la route 117 à la sortie de Cadillac, la route 101 secteur Rollet et la route 395 coin Preissac.

Les raisons pour lesquelles il sera permis de passer les points de contrôle, sont les personnes qui voudront retourner à leur résidence principale, celles qui ont besoin de recevoir des soins et services de la santé et les personnes qui effectuent un travail essentiel, a précisé Patrick Thiffault, responsable des mesures d’urgence au CISSS-AT.

Les gens de Cadillac qui avaient l'habitude de faire leur épicerie à Malartic devront la faire à Rouyn-Noranda.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Abitibi–Témiscamingue

Santé publique