•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : 29 nouveaux cas en C.-B., le plus faible nombre en une semaine

La médecin hygiéniste en chef Bonnie Henry.

La médecin hygiéniste en chef Bonnie Henry fait le point sur la situation dans la province en date du 4 avril.

Photo : Radio-Canada / Hélène Bardeau

La Colombie-Britannique rapporte 3 morts de plus et 29 nouveaux cas de la COVID-19, portant le total à 38 décès et 1203 cas répertoriés dans la province.

Cela représente le plus petit nombre de nouveaux cas annoncés cette semaine, mais la médecin hygiéniste en chef de la province, la Dre Bonnie Henry, a indiqué que le risque reste très élevé en Colombie-Britannique.

Nous sommes toujours en plein coeur de la crise et on doit maintenir le cap, a-t-elle déclaré.

Je ne pense pas que je suis prête à dire que c’est une victoire, mais chaque jour que cette courbe s'aplatit, c’est positif.

Bonnie Henry, médecin hygiéniste en chef de la Colombie-Britannique

Des 1203 cas répertoriés, 554 se trouvent sur le territoire de la régie de la santé Vancouver Coastal, 424 sont sur le territoire de celle du Fraser, alors que l’île de Vancouver compte 76 cas, l’intérieur de la province en compte 128 et le nord, 8.

À ce jour, 23 centres de soins de longue durée sont touchés par des cas de tests positifs à la COVID-19, soit un de plus depuis vendredi.

Il y a actuellement dans la province 149 personnes hospitalisées, dont 68 en soins intensifs.

Jusqu’ici, 704 personnes se sont rétablies et ne sont plus en isolement.

« Une période cruciale »

En conférence de presse samedi, la médecin hygiéniste en chef a rappelé que la province se trouvait dans une période cruciale face à l’expansion de la pandémie.

Ce que nous espérons, c'est que, oui, cette vague disparaîtra [...] avec les mesures que nous prenons, a-t-elle déclaré.

Les deux prochaines semaines vont montrer ou non si les mesures qu’on a prises sont efficaces.

Bonnie Henry, médecin hygiéniste en chef de la Colombie-Britannique

Samedi, la médecin hygiéniste en chef a également annoncé la création du comité consultatif stratégique sur la COVID-19, qui facilitera la recherche liée à la maladie en Colombie-Britannique.

La province a également versé 2 millions de dollars à la Fondation Michael Smith pour la recherche en santé située à Vancouver.

Le comité comprendra le Dr Perry Kendall, ancien agent de santé provincial de la Colombie-Britannique, qui a pris sa retraite en 2018.

La Dre Henry a aussi expliqué que la province faisait partie d'au moins 25 initiatives à travers le monde visant à développer un vaccin contre la COVID-19. La province travaille assurément à l’élaboration d’un vaccin, confirme-t-elle.

Les personnes asymptomatiques non testées ?

La Dre Henry a répondu aux préoccupations croissantes selon lesquelles les personnes asymptomatiques peuvent être les principales propagatrices du virus.

Un test de COVID-19 fait en laboratoire.

Les personnes présentant des symptômes bénins ne sont pas testées en Colombie-Britannique.

Photo : Autre banques d'images / David Blomme

J'ai toujours dit que ce n'était pas le principal moteur de la propagation [...] la grande majorité des transmissions se produisent lorsque nous savons que les gens sont malades, rappelle Bonnie Henry.

Les responsables de la santé expliquent par ailleurs qu'ils ne testent pas les personnes présentant des symptômes bénins afin de ne pas submerger le système de santé et d'affecter des ressources aux populations les plus prioritaires.

Enfin, la Dre Henry a également commenté l'espoir que, comme d'autres virus, la COVID-19 puisse s'estomper ou diminuer progressivement pendant l'été en raison de l'augmentation de la lumière UV et des températures plus chaudes. Cependant, elle émet la possibilité d’une réapparition du virus à l’automne prochain.

Nous devons surveiller cela attentivement, nous ne savons pas avec certitude comment ce virus se comportera, dit la médecin hygiéniste en chef.

L'évolution de la COVID-19 d'heure en heure

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Colombie-Britannique et Yukon

Santé publique