•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

De nombreux hôtels de la région demeurent complètement vides

Une chambre d'hôtel est vide.

Dans de nombreux hôtels de la région, les chambres sont pratiquement toutes vacantes.

Photo : Ville de Toronto

Radio-Canada

Pour l'instant, une récente proposition d'aide de l'Association de l'hôtellerie du Saguenay-Lac-Saint-Jean est demeurée lettre morte.

Il y a un plus de deux semaines, ce regroupement avait affiché publiquement son intention de mettre 1800 lits à la disposition de la santé publique pour y accueillir éventuellement des patients atteints du coronavirus ou encore du personnel soignant.

Or, selon la directrice générale de l'Association, Anne-Marie Boudreault, pour le moment, aucune demande d'aide n'a été formulée par la direction du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux du Saguenay-Lac-Saint-Jean auprès de son organisation.

Par contre, Mme Boudreault soutient que certains travailleurs de la santé ont décidé, sur une base individuelle, de s'installer à l'hôtel durant la crise.

Il y en a quelques-uns [qui ont fait ce choix], mais c'est vraiment très, très, très minime. Ils sont vraiment parsemés à travers deux villes : Saguenay et Alma, mentionne-t-elle.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !