•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : de lourdes répercussions pour les entrepreneurs d'ici

Un centre commercial est presque vide.

Le secteur du commerce de détail est notamment en chute libre en raison de la pandémie. Il faut dire que les centres commerciaux seront fermés au moins jusqu'au début du mois de mai au Québec.

Photo : Radio-Canada / Flavie Villeneuve

Radio-Canada

D'après le Regroupement des chambres de commerce du Saguenay-Lac-Saint-Jean, la crise du coronavirus a déjà ébranlé fortement les gens d'affaires de la région.

Pour en arriver à cette conclusion, cette coalition a préparé plusieurs questions auxquelles 170 entrepreneurs ont accepté de répondre entre le 30 mars et le 1er avril.

Pas moins de 94 % d'entre eux ont indiqué avoir déjà enregistré des pertes en raison de la pandémie.

De plus, 53 % des gens d'affaires interrogés ont précisé qu'ils devaient composer avec des baisses majeures de revenus.

Par ailleurs, 20 % des entrepreneurs questionnés ont soutenu qu'ils éprouvaient de la détresse psychologique.

Selon les données colligées par le Regroupement des chambres de commerce du Saguenay-Lac-Saint-Jean, les acteurs ayant été les plus secoués à ce jour évoluent dans les secteurs du commerce de détail, des services, de la construction et du tourisme.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Saguenay–Lac-St-Jean

Entrepreneuriat