•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un enfant laissé seul dans une voiture dans le stationnement d’une épicerie à Gatineau

Une voiture de police dans un stationnement d'épicerie

Les policiers se sont déplacés sur les lieux vers 9 h 45 vendredi matin.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Des agents du Service de police de la Ville de Gatineau (SPVG) ont été appelés, vendredi matin, dans le stationnement d'une épicerie Maxi du boulevard Maloney en raison de la présence d'un enfant de 7 ans sans surveillance dans une voiture en marche.

Un constat d’infraction de 108 $ a été remis à la personne responsable, ont fait savoir les policiers, tout en soulignant que cette situation n’est pas acceptable.

Même s’il peut être plus difficile à l’heure actuelle d’aller faire ses courses, le SPVG demande à la population de trouver des solutions, comme les services de livraison ou encore l’aide d’un proche, afin d’éviter les risques pour la santé et la sécurité.

Dans une version précédente de ce texte, une citation d'une agente du SPVG a été mal utilisée. Elle ne concernait pas cet incident.

Cette contravention en a fait sourciller plus d'un sur les réseaux sociaux. En point de presse samedi, la ministre de la Sécurité publique, Geneviève Guilbault, a cependant souligné que les policiers étaient responsables de l'application des lois et des directives de santé publique.

Nos policiers travaillent bien.

Geneviève Guilbault, ministre de la Sécurité publique

Ces directives arrivent en grand nombre et elles doivent être appliquées rapidement, fait-elle également valoir. Cette dernière reconnait que ce n'est pas parfait et qu'ils cherchent toujours à s'améliorer.

Il y aura toujours une part de discrétion, de jugement, d’interprétation de la part des services de police, nuance Mme Guilbault. Par contre, on est en communication permanente, au ministère, avec tous les corps de police.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.

Ottawa-Gatineau

Coronavirus