•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Rassemblements et COVID-19 : fini les avertissements, place aux amendes à Ottawa

Une femme court en promenant son chien dans un parc.

Seuls les gens qui sont en déplacement, comme ceux qui font marcher leur chien, peuvent circuler dans les parcs d'Ottawa sans recevoir une amende (archives).

Photo : Radio-Canada / Ivanoh Demers

Les agents des règlements municipaux d'Ottawa remettent depuis vendredi des contraventions de 880 $ à toute personne qui flâne dans un parc municipal et aux gens rassemblés en groupes de plus de cinq personnes.

Cette mesure est jugée nécessaire par le maire d’Ottawa, Jim Watson, qui s’est dit surpris des projections d’infection à la COVID-19 dévoilées par la province vendredi. Des modèles projettent 1600 morts et 80 000 personnes atteintes de la COVID-19 en Ontario d'ici la fin avril.

D'ici la fin de la pandémie, le nombre de morts pourrait se chiffrer entre 3000 et 15 000 dans la province. Jeudi, le premier ministre Doug Ford a qualifié les projections de réveil pour la population.

Le maire Watson lors d'une entrevue via Skype.

Le maire Jim Watson espère que les prévisions provinciales ne se réaliseront pas.

Photo : Radio-Canada

Selon le maire d'Ottawa, les agents des règlements municipaux ont remis des dizaines d'avertissements à des résidents dans des parcs.

J’espère que les numéros [prévisions provinciales] ne sont pas corrects et qu’on va continuer de battre la COVID-19 avec les règlements, les lois.

Jim Watson, maire d’Ottawa

C'est la plus grande crise pour la Ville d'Ottawa. Aujourd’hui, les agents vont donner des contraventions, pas juste des avertissements, a précisé M. Watson. La majorité respecte les lois, mais il y a une petite minorité qui continue de ne pas respecter les lois et c'est la raison [pour laquelle] on a donné cette directive.

Une rue pratiquement vide

La ville d’Ottawa est vidée de ses habitants, en pleine pandémie de COVID-19.

Photo : CBC Ottawa - Francis Ferland

Le nombre de cas double aux 4 jours dans la capitale

Le directeur de la protection de la santé de Santé publique Ottawa, Andrew Hendricks, a indiqué que le nombre de cas d'infection à la COVID-19 passe au double aux quatre jours.

Ce n’est pas une situation facile pour le public de rester chez vous, de rester en isolation. Ce ne sont pas des choses qui sont faciles à faire, mais c'est vraiment important de continuer, a soutenu M. Hendricks. Nous avons vu les modèles de la province et c’est donc vraiment important.

Notre dossier COVID-19 : ce qu'il faut savoir

Le Dr Brent Moloughney, médecin-chef adjoint de Santé publique Ottawa (SPO), a dit qu'il est encore possible de changer les choses.

Avec les prévisions qu’on connaît maintenant, le plus important, c’est de choisir quelle courbe nous voulons voir se réaliser, soit celle avec le moins de décès. Il faut donc la contribution de tous pour continuer l’éloignement physique pour réduire au plus bas point cette courbe, a-t-il lancé.

Il y a maintenant 289 cas confirmés de COVID-19 à Ottawa et plus de 500 dans la région. Sept décès sont liés au coronavirus.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Ottawa-Gatineau

Coronavirus