•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Labeaume espère envoyer des chèques rapidement aux PME

Une affiche « Fermé temporaire » dans la porte d'un commerce fermé en raison de la pandémie de COVID-19 à Québec.

Que l'argent soit donné ou prêté, ce qui importe, c'est que les entreprises aient accès à des liquidités, estime le maire de Québec.

Photo : Radio-Canada / Erik Chouinard

Radio-Canada

Le maire de Québec est satisfait de la réaction rapide du gouvernement Legault pour venir en aide aux PME. Régis Labeaume espère pouvoir décaisser rapidement les 10 millions de dollars mis à sa disposition.

« Ça va partir rapidement et on souhaite que ça parte rapidement », a déclaré le maire, vendredi, au sujet de la somme prêtée par le gouvernement du Québec.

Les entreprises pourront toucher un prêt allant jusqu'à 50 000 dollars et auront plusieurs années pour le rembourser.

« Un prêt, elles vont être d'accord, parce qu'elles ont besoin de liquidités. Tout ça est basé sur la capacité à avoir du liquide pour exister. C'est ça qui était nécessaire et ça y répond », ajoute Régis Labeaume.

Critères d'admissibilité

Les entreprises admissibles doivent être en activités depuis au moins un an.

Elles doivent être fermées temporairement ou risquer la fermeture et ne pas être sous la protection de la Loi sur les arrangements avec les créanciers.

Le maire de Québec demande un peu de patience aux entreprises : il faudra quelques jours avant que tout soit mis en place pour traiter les demandes, mais il promet de faire vite et que le programme sera simple.

« Le succès dans ce genre de programme là, c'est qu'il y ait de l'agilité et de la rapidité, qu'il y ait le moins de bureaucratie possible », a-t-il conclu.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Québec

Coronavirus