•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'Île-du-Prince-Édouard peut maintenant analyser des dépistages de coronavirus

La médecin hygiéniste en chef de l'Île-du-Prince-Édouard, la Dre Heather Morrisson, le 3 avril 2020.

La médecin hygiéniste en chef de l'Île-du-Prince-Édouard, la Dre Heather Morrisson, le 3 avril 2020.

Photo : Radio-Canada

François Pierre Dufault

L'Île-du-Prince-Édouard peut maintenant faire l'analyse d'un nombre limité de tests de dépistage de la COVID-19. La province, qui compte toujours 22 cas confirmés de coronavirus, vendredi, espère doubler sa capacité d'analyse tous les trois à sept jours.

La médecin hygiéniste en chef, la Dre Heather Morrison, estime qu'environ une trentaine de tests ont pu être analysés à Charlottetown, jeudi.

Les échantillons analysés localement ne seront envoyés au Laboratoire national de microbiologie, à Winnipeg, que s'ils sont présumés positifs.

Notre dossier : La COVID-19 en Atlantique

La Dre Heather Morrison pense ainsi accélérer le traitement des tests de dépistage. Les personnes qui travaillent dans les hôpitaux et les foyers de soins de longue durée, et qui doivent subir un test, sont la priorité, explique-t-elle.

Bonification du fonds d'urgence

Pour sa part, le gouvernement de l'Île-du-Prince-Édouard annonce une bonification de 25 à 40 millions de dollars du fonds d'urgence mis sur pied à la mi-mars pour soutenir les travailleurs touchés par la COVID-19. Je sais que vous êtes inquiets. Mais je vous assure que la province est là pour vous, a déclaré le premier ministre Dennis King lors d'un point de presse, vendredi après-midi.

La ministre des Finances, Darlene Compton, qui prévoyait récemment terminer l'exercice financier 2019-2020 avec un surplus budgétaire de 2,5 millions de dollars, laisse maintenant entrevoir un déficit de 3,7 millions de dollars en raison des dépenses accrues et de la chute des revenus du gouvernement au cours des dernières semaines.

L'Île-du-Prince-Édouard ne signale aucun nouveau cas de la COVID-19, vendredi, ce qui laisse le total provincial à 22 cas confirmés. Une quatrième personne est maintenant rétablie.

Risque de transmission communautaire élevé

Le risque de transmission communautaire demeure néanmoins élevé dans la province, selon la Dre Heather Morrison. Si vous ne respectez pas les consignes [d'isolement et d'éloignement social], vous prenez un risque non seulement pour vous-mêmes, mais aussi pour les autres, a-t-elle insisté lors de son point de presse quotidien.

La médecin hygiéniste en chef ajoute que des employés supplémentaires ont été embauchés pour appuyer le personnel de la ligne téléphonique Info-santé 811.

Vendredi, les autorités de la santé à l'Île-du-Prince-Édouard avaient administré au total près de 1100 tests de dépistage. De ce nombre, 813 étaient négatifs et 264 n'avaient pas encore été analysés.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Île-du-Prince-Édouard

Coronavirus