•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'aéroport Mont-Joli perd 80 % de sa clientèle

La salle d'attente à l'intérieur de l'aéroport de Mont-Joli.

Le nombre de passagers qui passe par l'aéroport de Mont-Joli a dramatiquement chuté depuis le début de la pandémie de la COVID-19. (Archives)

Photo : Radio-Canada / Simon Turcotte

Radio-Canada

L'aéroport régional de Mont-Joli ne pourra pas bénéficier du Programme d’aide pour le maintien des services aériens régionaux essentiels annoncé mercredi par le gouvernement du Québec.

Cette aide de 40 millions de dollars a pour but d’assurer le transport des marchandises de première nécessité, du personnel affecté aux services essentiels ainsi que des patients qui doivent être transférés pour obtenir des soins médicaux.

La directrice générale de l'aéroport de Mont-Joli, Chantal Duchesne, précise que l'aéroport de Mont-Joli correspond à tous ces critères et est jugé comme un service essentiel. Cependant, l'aide accordée est destinée à certaines régions éloignées dont le Bas-Saint-Laurent ne fait pas partie. De plus, elle ajoute que ces subventions seront octroyées aux transporteurs aériens et non aux aéroports.

On doit maintenir la structure parce qu'on est un service essentiel, mais à l'inverse, pour le moment, on est un peu tout seuls.

Chantal Duchesne, directrice générale de l'aéroport de Mont-Joli
Notre dossier COVID-19 : ce qu'il faut savoir

Depuis le début de la crise de la COVID-19 au Québec, l'aéroport de Mont-Joli a enregistré une baisse de 80 % de sa clientèle, puisque les tous les vols non nécessaires ont été suspendus.

Dame dans un aéroport

La directrice de l'aéroport régional de Mont-Joli, Chantal Duchesne (Archives)

Photo : Radio-Canada / Jean-François Deschênes

L'aéroport ne pourra pas non plus bénéficier des congés fiscaux du gouvernement du Canada. Chantal Duchesne explique que cette mesure est réservée aux aéroports internationaux désignés ou à ceux qui appartiennent au gouvernement.

L'aéroport de Mont-Joli appartient aux MRC, il ne fait pas partie des aéroports désignés. [...] Tous les aéroports régionaux qui n'appartiennent pas au gouvernement sont dans la même situation.

Chantal Duchesne, directrice générale de l'aéroport régional de Mont-Joli

Mme Duchesne explique que son administration a fait des demandes afin d'obtenir de l'aide des deux paliers de gouvernement. Elle espère entre autres que l'aéroport régional pourra bénéficier des subventions salariales annoncées lundi par Ottawa pour soutenir les PME.

D'après une entrevue réalisée à l'émission Info-réveil

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Bas-Saint-Laurent

Transports